25 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, février 26, 2020
Publicité

GécaminesGate: Félix Tshisekedi juge l’affaire “très grave” et soutient la justice “pour que lumière soit faite”

- Publicité-

Le président Félix Tshisekedi vient de s’exprimer officiellement concernant la nébuleuse affaire de 200 millions de USD. Une affaire qui met en scène Gécamines de la RDC et Ventora Development, une entreprise sous sanctions américaines et appartenant à Dan Gertler.

C’est par un communiqué lu au cours du journal télévisé le soir de ce jeudi 26 Décembre sur la RTNC, que le Chef de l’État congolais, par la voix de son porte-parole Kasongo Mwema, s’est exprimé sur la question en soulevant la gravité de cette affaire jugée par certains de blanchiment d’argent et qui impliquerait plusieurs responsables de la Gécamines.

Félix Tshisekedi dit suivre de près ce dossier et apporte tout son soutien à la Justice congolaise, afin que toute la lumière soit faite.

Notons que Ventora Development est actuellement devant la Cour d’appel du Haut- Katanga (Lubumbashi), sur appel de GECAMINES, dans le cadre de la procédure d’injonction de payer au degré d’appel contre le jugement RAC 2478 du Tribunal de Commerce de Lubumbashi, du 14 novembre 2019. Ce jugement confirmait l’ordonnance d’injonction de payer du 15 octobre 2019 du président du même Tricom/Lubumbashi enjoignant GECAMINES de lui payer € 128.000.000 (principal), € 3.003.016,19 (intérêts contractuels de retard) et de € 20.878. 159,77 (intérêts contractuels pour défaut de paiement), soit la somme globale de € 151.881.175,96. 

Pour l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ), Fleurette MUMI est une société du groupe Dan Getler, incorporée et ayant son siège social dans un paradis fiscal (Iles-Vierges Britanniques). Elle souligne aussi que la société n’est ni une banque, ni un établissement de crédit, n’exploite aucune activité productive et surtout est identifiée mondialement comme exploitant des activités illicites.

Ce qui, selon l’ACAJ, était suffisant pour convaincre la Gécamines « à ne pas s’engager avec une telle société à la réputation sulfureuse et, de surcroît, à solliciter auprès d’elle une ligne de crédit d’un montant de 200.000.000 euros, sachant que les règles de compliance internationale et les obligations de vigilance n’autorisent pas un tel comportement suspect. »

Lire aussi  Comprendre ce scandale de 200 millions USD qui éclabousse Albert Yuma à la Gécamines

Georges Kapiamba explique qu’au regard de la loi n° 04/016 du 19 juillet 2004 portant lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme, une telle opération de prêt, avec l’origine des avoirs (fonds) du prêteur non connue et la hauteur de ce montant de 200 millions d’euros incompatible avec la nature et le niveau des activités du prêteur, constitue un indice particulier du blanchiment en ce qu’il tend à introduire dans le système bancaire congolais ou dans le circuit économique congolais des sommes d’argent issues des activités non connues et jugées illicites par le Trésor américain qui a, à juste titre, placé Fleurette MUMI, au cours de la même année 2017, sous le coup des sanctions américaines en vertu des Executive Order n° 13818 du Président des Etats-Unis datés du 21 décembre 2017.

Toute personne diligente ne peut comprendre pourquoi la Gécamines a choisi précisément cette société sulfureuse qui n’est ni banque, ni établissement de crédit pour obtenir le prétendu prêt », a ajouté Georges Kapiamba, président de l’ACAJ.

Lire aussi  Yuma, too big to fall?

Pour la Gécamines, aucune banque installée au Congo ne pouvait lui donner cette somme ni même au niveau international vu les conditions drastiques pour accéder aux credits d’où son emprunt à Fleurette Mumi.

Une idée soutenue par Ngele Masudi Déogratias, secrétaire général de la Gécamines.

Toutefois la Gécamines refuse de payer à Ventora aussi longtemps que Dan Gertler et ses sociétés seront sous les sanctions américaines même lorsque dans son communiqué de presse l’entreprise Ventora estime être dans son bon à loi de reclamer la dite somme à la Gécamines.

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

EN CONTINU

La ministre de la Défense et de la Réforme de la République Centrafricaine en visite de travail en RDC

Depuis lundi, la ministre de la Défense et de la Réforme de la République Centrafricaine (RCA), Marie-Noëlle Koyara est en mission officielle...

Insécurité à Kinshasa: L’ambassade de Belgique donne des consignes de sécurité à ses ressortissants

Les consignes de sécurité ont été donné par l’ambassade belge à ses ressortissants suite à la recrudescence de l’insécurité à Kinshasa, particulièrement dans la commune de Gombe.

Sele Yalaghuli: “Il y a nécessité de tout mettre en œuvre pour réussir les engagements convenus avec le FMI”

Le Ministre de finances Sele Yalaghuli se veut rassurant sur la capacité du Gouvernement à contenir le déficit public dans les limites...

Le médecin chef de zone de santé de Kanzala suspendu pour détournement des fonds

Dans une décision rendue publique samedi 22 février dernier, le Gouverneur de Kasai, Dieudonné Pieme a suspendu le médecin chef de zone...

Greve des professeurs de l’UNIKIN: le ministre de l’ESU rassure les grévistes de la réponse favorable du Gouvernement

Dans un communiqué de presse datant de ce lundi 24 février 2020, le ministre de l'ESU Thomas Luhaka s'est félicité de la...

notre sélection

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...

Sauts-de-mouton: le Gouvernement prêt à “recourir aux contraintes physiques” pour que la vérité soit manifestée

Le Gouvernement congolais n'exclut pas de recourir aux contraintes physiques pour faire éclater la vérité dans la procédure judiciaire concernant les fonds...

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join