30 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

lundi, janvier 27, 2020

RDC: La Gécamines dénonce un “pamphlet” annonçant sa mort clinique

- Publicité-

Dans un long document envoyé à POLITICO.CD, la société étatique minière de la RDC, Gécamines, a réagi par une analyse critique et factuelle sur la parution de l’ ingénieur Rafael Ngoy Mushila,  “dont l’objectif avoué outre le discrédit est in fine le démantèlement d’un opérateur minier en puissance et la révision du code minier de 2018.”

Raphael Ngoy Mushila, se présentant comme ancien ingénieur du géant minier congolais, a publié une analyse concluant étrangement à la “mort clinique”, en tant qu’opérateur minier, de la Gécamines. Dans une série de documents envoyés à POLITICO.CD,  Albert Yuma (PCA) et Jacques Kamenga (DG ai) dénoncent ce qu’ils qualifient de ce « pamphlet » dépourvu de toute rationalité et qui n’a qu’un seul objectif, celui de décrédibiliser cette société commerciale et ses dirigeants.

Le document de M. MUSHILA, explique la lettre reçue par POLITICO.CD, appellerait encore bien d’autres observations tant les mises en cause gratuites et infondées sont nombreuses. Pour Gécamines, l’intention de l’auteur et probablement de ses commanditaires est triple.

“D’une part décrédibiliser l’action de l’équipe dirigeante de GECAMINES alors même que tous voient sur le terrain la reprise des activités, que ce soit à Shituru ou à STL, bientôt à DEZIWA, puis GCK. D’autre part, tenter un ultime baroud d’honneur en faveur de la fermeture de GECAMINES en tant qu’opérateur minier. Enfin demander la révision du code minier de 2018, faits qui pris ensemble, consacreraient l’affaiblissement pour une durée très longue de la capacité de l’Etat à peser sur les choix miniers du pays”, explique-t-on.

“Bien que décriée, l’action de GECAMINES et singulièrement de son équipe dirigeante a été déterminante dans le rééquilibrage de certains partenariats. Qui pense qu’une structure parapublique, sans un minimum de capacité technique, financière et d’expérience dont la GECAMINES dispose encore, aurait pu mener une lutte contre Glencore ou Boss Mining“, détaille-t-il.

Avec la fin de GECAMINES en tant qu’acteur de terrain, il est fort à parier que les partenaires de GECAMINES couleraient des jours heureux. “Si l’on ajoute à cela la volonté de réformer le code de 2018 dans un sens plus favorable aux investisseurs, on aboutirait effectivement à ce que l’auteur indique comme étant « l’extraordinaire potentiel du secteur minier congolais sera pleinement libéré » mais certainement pas au profit des Congolais et de la République Démocratique du Congo”.

La Gécamines annonce par ailleurs être “en process” pour reprendre contrôle et redevenir au travers d’une stratégie idoine conduite par l’actuelle Conseil d’administration et ce dans un environnant hostile, un opérateur minier d’envergure. Elle cite les résultats annonciateurs indéniables dont:

Lire aussi  Ordonnance présidentielle à la SNCC et à la GECAMINES: Toussaint Alonga prépare une plainte contre la ministre Wivine Mumba

– Nette progression de la production propre de Gécamines
– Reconstitution du patrimoine minier
– Reprise sous contrôle totale de Gécamines des activités de STL
– Rééquilibrage des joint-ventures
– Transformation organisationnelle de la société dont les règles obsolètes datent de l’Union Minière
– Mise en production de l’usine de DEZIWA d’une capside 80.000 tonnes de cuivre

Lire aussi  Kasongo Mwema: un homme de l'ombre qui se met trop en lumière

Les gesticulations de Rafael Ngoyi ne constitueraient en fait pour Gécamines qu’un écran de fumée de nature pseudo technique pour induire en erreur les responsables et la population. À l’heure de la réappropriation du continent africain par ses fils et filles, Rafael Ngoyi propose le schéma inverseé“, explique le minier congolais.

En fichiers attachés

- Publicité -

EN CONTINU

Le ministre égyptien de l’électricité renouvelable à la tête d’une délégation des hommes d’affaire reçus par Sylvestre Ilunga

Le premier ministre Ilunga Ilunkamba a présidé ce lundi 27 janvier 2020 une séance de travail avec une forte délégation des hommes...

RDC – L’an un de Tshisekedi: “certaines corrections s’imposent”, appelle Adam Bombole

Dans un tweet, l'ancien candidat à la Présidentielle et proche du président Félix Tshisekedi appelle à "certaines corrections", après un an au...

RDC: “Un groupe d’individus a fait irruption dans des auditoires pour dire aux étudiants qu’on a augmenté les frais académiques”, révèle le Directeur de...

Des centaines d'étudiants de l'ISC sont subitement descendus dans la rue ce lundi pour dénoncer, semble-t-il, une hausse des frais universitaires. Ce...

RDC: Des habitants de Kananga marchent dans la rue pour réclamer “l’effectivité” du programme de 100 jours de Félix Tshisekedi

Une centaine de personnes ont en effet marché au centre-ville de Kananga aux côté notamment des militants du mouvement citoyen LUCHA, pour...

L’avocat d’une plaignante contre le pasteur Moïse Mbiye aurait été attaqué par des criminels et touché par une balle

Me Justin Lunanga, avocat de Eliane Bafeno, plaignante dans l'affaire contre le Pasteur Moïse Mbiye devant le parquet général de la Gombe,...

notre sélection

Sindika Dokolo dément toute ingérence de Félix Tshisekedi dans son dossier judiciaire en Angola

Le président du mouvement les congolais débout, Sindika Dokolo a réagi à la polémique suscitée lors du récent voyage du président Félix...

Le PPRD commémore avec faste le 19ème anniversaire de l’assassinat de Laurent-Desiré Kabila

En marge de la commémoration du 19e Anniversaire de l'assassinat de Mzee Laurent Désiré KABILA ce 16 janvier, le Parti du peuple...

RDC: Vodacom Congo remet une maison et un 4×4 aux gagnants mensuels de M-pesa Promo “Koma kolo lopango”

Vodacom, l'un des opérateurs téléphoniques de la République Démocratique du Congo, a après tirage au sort, remis ce mercredi 15 janvier 2020,...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join