Réunion de chefs d’armées des Grands-Lacs et de l’Africom en prélude des opérations militaires conjointes à l’est de la RDC

Lire à la une

Sindika Dokolo dénonce une “volonté de nous nuire”

Accusé avec sa femme Isabel Dos Santos par le gouvernement angolais d’avoir fait perdre plus d’un milliard...

Luanda Leaks, des graves révélations qui éclaboussent le duo Dokolo-Dos Santos

C'est une incroyable enquête, menée par le Consortium international de journalistes d’investigation (ICIJ) qui déballe ici...

14 nouveaux cas d’Ebola confirmés dans l’Est de la RDC

Selon le dernier bulletin épidémiologique daté du jeudi 16 janvier, les cas confirmés ont été signalés dans...
- Publicité-

Les chefs des états-majors des armées Congolaise, Rwandaise, Burundaise, Ougandaise et Tanzanienne, la Monusco et l’US Africom en réunion à Goma pour aborder les opérations conjointes contre les groupes armés à l’est de la RDC

Début ce jeudi 24 octobre au gouvernorat de la province du Nord-Kivu à Goma, d’une réunion de chefs d’état-majors des armées de la République Démocratique du Congo, du Rwanda, du Burundi, de l’Ouganda et de la Tanzanie et l’US Africom afin d’évaluer le processus de lancement des opérations militaires conjointes contre les groupes armés basés dans les provinces situées à l’Est de la République Démocratique du Congo.

Annoncée dans des pages d’un document de planification de ces opérations, classé top secret, mais qui a fuité sur les réseaux sociaux, cette réunion qui s’étend du 24 au 25 octobre 2019 doit aboutir à la mise en place d’un État-major intégré.

Plusieurs parlementaires ont appelé à un débat au parlement congolais sur ces opérations militaires. Ils ont lancé des actions parlementaires contre le ministère de la défense en vue d’avoir assez d’éclaircissements sur la nature de ces opérations qui doivent durer initialement trois mois.

Notons aussi que ce projet est diversement accueilli par les acteurs de la société civile. Beaucoup se souviennent encore des différentes opérations militaires conjointes qui n’ont pas résolu le problème de l’insécurité dans la sous région.

Fiston Mahamba (@FMLarousse) |POLITICO.CD

- Publicité -
- Publicité-

Les + récents

Sindika Dokolo dénonce une “volonté de nous nuire”

Accusé avec sa femme Isabel Dos Santos par le gouvernement angolais d’avoir fait perdre plus d’un milliard...

Felix Tshisekedi à propos de la “Balkanisation”: “arrêtez de suivre les sorciers qui veulent diviser la RDC”

À propos de la balkanisation, le président de la République Félix Tshisekedi a demandé aux congolais d'arrêter de suivre les sorciers qui...

RDC: Pluie de réactions après la sortie offensive du président Félix Tshisekedi à Londres

Les déclarations du président ont suscité des réactions vives sur la toile que Politico.cd a essayé de sélectionner pour vous. Pour Alphonse...

Luanda Leaks, des graves révélations qui éclaboussent le duo Dokolo-Dos Santos

C'est une incroyable enquête, menée par le Consortium international de journalistes d’investigation (ICIJ) qui déballe ici l'activiste congolais et homme d'Affaires...

RDC: Félix Tshisekedi menace les ministres: “ceux qui essayerons d’arrêter mes actions au nom du peuple, quitteront le gouvernement”

Au sujet des ministres qui combattent ses actions au sein du Gouvernement, le président de la République Félix Tshisekedi a promis qu'ils...

Dans l'actualtié

SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join