mardi, juillet 7, 2020
DRC
7,432
Personnes infectées
Updated on 7 July 2020 à 3:30 3 h 30 min
DRC
4,024
Personnes en soins
Updated on 7 July 2020 à 3:30 3 h 30 min
DRC
3,226
Personnes guéries
Updated on 7 July 2020 à 3:30 3 h 30 min
DRC
182
Personnes mortes
Updated on 7 July 2020 à 3:30 3 h 30 min
publicité

L’agent sud africain de Namoya Mining, dernier otage des rebelles Maï-Maï Malaïka libéré

Retenus en otage par les rebelles Maï-Maï Malaïka dans la région de Salamabila au Maniema, l’agent de la société minière Namoya Mining, filiale de Banro retenu en otage à Salamabila est libre ce 05 septembre après 41 jours passés en forêt avec la milice rapporte le gouvernorat du Maniema.

Sa libération a été rendue possible grâce à la diplomatie menée par le gouverneur de Province Auguy Musafiri qui a conduit des négociations la semaine dernière.

L’agent de Namoya Mining Philippe Bota de nationalité Sud africaine était pris en otage avec 4 de ses collègues dont deux congolais et un sujet Zimbabween. Tous les 4 sont employés par la société Namoya Mining, filiale de la minière Canadienne Banro.

Les 3 premiers otages ont été libérés depuis le 14 août dernier après des négociations menées par les FARDC et les autorités locales. Une information qui avait été confirmée par Basile Olongo, ministre Congolais de l’intérieur et sécurité.

Plusieurs clauses figurent dans les termes de l’acte de convention entre les autorités et les leaders de la milice notamment la cession d’une concession minière, la réfection des routes par la société minière. La mise en oeuvre de ce cahier des charges était l’exigence des miliciens pour libérer les otages.

Fiston Mahamba (@FMLarousse)

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...