Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mercredi, mai 27, 2020
DRC
2,546
Personnes infectées
Updated on 27 May 2020 à 16:21 16 h 21 min
DRC
2,113
Personnes en soins
Updated on 27 May 2020 à 16:21 16 h 21 min
DRC
365
Personnes guéries
Updated on 27 May 2020 à 16:21 16 h 21 min
DRC
68
Personnes mortes
Updated on 27 May 2020 à 16:21 16 h 21 min

Le FCC exige la démission du Gouverneur et du Vice-gouverneur du Kongo central

Réunie ce samedi 31 août 2019, la Conférence des Présidents des Regroupements politiques du FCC s’est penché sur le scandale sexuel qui implique le Gouverneur et Vice gouverneur à propos d’un présumé viol qui a eu lieu dans la résidence du Gouverneur.

Pour ce, le Front commun pour le Congo informe qu’à dater de ce jour qu’il a retiré totalement sa confiance et son soutien politique au gouverneur et vice gouverneur du Kongo Central.

Par conséquent, le FCC demande aux concernées de présenter immédiatement leurs démissions.

Le FCC demande par ailleurs aux institutions compétentes chacunes en ce qui les concernent d’assumer pleinement leurs responsabilités.

« Considérant que ce comportement va à l’encontre des valeurs prônées par le FCC. Après débat et délibération, le FCC dénonce et condamne fermement ce scandale dans lequel sont impliqués les plus hautes autorités de la province. Le FCC informe l’opinion qu’à dater de ce jour, le FCC a retiré totalement sa confiance et son soutien politique au gouverneur et vice gouverneur du Kongo-Central. Par conséquent, le FCC demande aux concernés de présenter immédiatement leur démission » peut on lire dans la déclaration du FCC.

Rappelons que l’exécutif provincial du Kongo central est impliqué dans un scandal sexuel qui a suscité des fortes tensions dans la province durant toute cette semaine.

Thierry Mfundu

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...