samedi, juillet 4, 2020
DRC
7,311
Personnes infectées
Updated on 3 July 2020 à 23:26 23 h 26 min
DRC
4,448
Personnes en soins
Updated on 3 July 2020 à 23:26 23 h 26 min
DRC
2,684
Personnes guéries
Updated on 3 July 2020 à 23:26 23 h 26 min
DRC
179
Personnes mortes
Updated on 3 July 2020 à 23:26 23 h 26 min
publicité

Les députés nationaux élus de la Tshopo s’indignent de la sous-représentativité de leur province dans le gouvernement

À plus près de 48 heures après l’annonce du gouvernement national, le caucus des députés nationaux de la province de la Tshopo vient d’exprimer sa Profonde indignation face à ce qu’ils qualifient d’une représentation étriquée de leur province , un seul ministère notamment celui de la fonction publique confiée à une femme , Mme Yolande Ebongo Bosongo.

Cette indignation est reprise dans une déclaration commune parvenue à Politico.cd et rendue public l’après-midi de ce mercredi 28 août à Kinshasa , la capitale Congolaise.

Ces élus du peuple qui s’inquiètent de l’exclusion de la Tshopo en dépit de leurs recommandations formulées au premier ministre , formateur du gouvernement, indiquent que ce comportement politique n’est du tout pas admissible.
Pourtant ,la Tshopo , grande province de la RDC compte plusieurs membres tant sur le plan national que provincial dans la coalition au pouvoir.

« Les députés nationaux de la Tshopo observent avec frustration que depuis près d’une décennie, lorsque la province de la Tshopo n’est pas absente du gouvernement ,elle n’arrive pas à franchir le seuil d’un membre au sein de ce dernier. Dans le contexte actuel , la province de la Tshopo se trouve également exclue des bureaux de l’Assemblée nationale et du sénat. » a-t-on lu de la déclaration.

Par ailleurs , le caucus des députés nationaux de la Tshopo félicite la nomination de Mme Yolande Ebongo , l’unique membre du gouvernement pour cette province , raflée politiquement par le FCC de Joseph Kabila.

Ces élus ont tout de même déclaré leur solidarité à la population Tshopolaise et se disent préoccupés de la représentativité et le partage des responsabilités dans le tout premier gouvernement sous l’ère de l’alternance dirigée par le président Félix Tshisekedi.

Serge Sindani | Politico.cd

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...