l'info en continu

Le passeport de Salomon Kalonda toujours bloqué, son parti menace de descendre dans la rue

- Publicité-

Des jours passent et toujours pas d’évolution dans le dossier relatif à l’octroi du passeport au conseiller politique de Moïse Katumbi. Salomon Kalonda ne sait pas depuis regagner la RDC.

Au nord-Kivu, les jeunes du Parti National pour le développement (PND), annoncent une série des manifestations pour protester contre ce qu’ils qualifient « d’injustice » envers leur leader.

- Publicité-

Faisant suite à une matinée tenue le week-end dernier, les jeunes du (PND-RDC), ont lancé un “ultimatum” aux autorités du pays, pour avoir je cite la “réponse  au dossier du passeport de Salomon Idi Kalonda Sk Della ”, leur président national.

Ces jeunes du PND, parti cher au conseiller principal à l’homme qui chuchote dans les oreilles de l’opposant Katumbi,  menacent en cas d’une suite défavorable, de descendre dans les rues de Goma le jeudi 22 août 2019.

Les sympathisants de Salomon Kalonda promettent d’organiser un sit-in devant le gouvernorat du Nord-Kivu en vue de faire entendre leur voix.

Accusé d’être celui qui bloque le passeport du conseiller de Katumbi, le Chef de l’État Félix Tshisekedi avait déclaré lors d’un point presse que « Il [M. Kalonda] est congolais. Il a droit de rentrer dans son pays. » Mais depuis lors, rien n’a avancé dans ce dossier, ce qui fait croire aux proches du président du PND, que l’affaire a pris une dimension purement politique.

✍ Adrien Ambanengo | Politico.cd

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU