Vital Kamerhe démonte les accusations autour des marchés passés par la Présidence

Lire à la une

Le Président Félix Tshisekedi reçu ce vendredi par le pape François au Vatican

Le président de la République Démocratique du Congo Félix Tshisekedi vient d'être reçu ce vendredi 17 janvier...

RDC: Marche de Lamuka, Fayulu et Muzito escortés par la police

La marche d'indignation contre les massacres de Beni et la balkanisation organisée ce vendredi 17 janvier par...

RDC/Kinshasa: Échauffourées entre les militants de Lamuka et la police

La marche d'indignation de Lamuka pour soutenir la population de Beni victimes des massacres à répétition vient...
- Publicité-

La présidence de Félix Tshisekedi n’a pas conclu des marchés de manière illicite. C’est en tout cas ce qu’affirme le Directeur de cabinet du président congolais. Dans une longue interview au journal LE SOFT INTERNATIONAL, Vital Kamerhe révèle par ailleurs que son cabinet à trouvé des marchés déjà conclus par le pouvoir sortant.

Il convient de signaler que dans le cadre du programme de 100 Jours par exemple, le Cabinet du Président de la République a trouvé des projets dont les marchés étaient déjà passés par le Gouvernement sortant“, fait-il savoir dans cette interview.

L’ancien opposant congolais explique par ailleurs que tous les autres marchés conclus ont respectés les procédures en la matière. “Quant aux nouveaux marchés, ils suivent les procédures légales en application de l’article 42 de la Loi sur les marchés publics“. Cet article permet en outre au Président de la République ou au Premier Ministre de répondre aux questions d’urgence humanitaire sans passer par la procédure d’appels d’offre.

Il s’agit de sauver par exemple ou venir au secours d’une population en détresse. Et ce n’est pas différent ailleurs en cas de nécessité. Ainsi, des cas d’urgence tels qu’augmenter le nombre de Centres de santé, fournir de l’eau aux Camps militaires Kokolo et Kitona, décider de construire la route de Kindele en vue de sauver l’Université de Kinshasa ainsi que de désengorger la cité de Kimwenza, poser des actions humanitaires en faveur des populations de Djugu dans l’Ituri, à Minembwe dans le Sud Kivu, à Kabeya Kamwanga dans le Kasaï Oriental, la liste n’est pas exhaustive, tout ceci rentre dans ce cas d’espèce”, énumère Vital Kamerhe.

Interview à lire intégralement ici

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

- Publicité-

Les + récents

Sud-Kivu : les militants de l’ECIDé condamnent les massacres à Beni et soutiennent le plan de sortie de crise proposé par Martin Fayulu

Les militants de l'Engagement pour la citoyenneté et le développement, ECIDé de Martin Fayulu à l'occasion de...

Le Président Félix Tshisekedi reçu ce vendredi par le pape François au Vatican

Le président de la République Démocratique du Congo Félix Tshisekedi vient d'être reçu ce vendredi 17 janvier 2020 au Vatican par le...

RDC: des militants de Lamuka marchent librement à Goma contre les massacres à Beni et la Balkanisation

Suivant le mot d'ordre de la coalition Lamuka, plusieurs militants ont manifesté ce vendredi dans la ville de Goma au Nord-Kivu pour...

RDC: 19 ans après sa mort, l’Union de jeunes Katangais salue la mémoire de “M’zée” Kabila

16 janvier 2001, 16 janvier 2020, cela fait exactement 19 ans jour pour jour, depuis la disparition de M'zée Laurent Désire Kabila...

RDC: Marche de Lamuka, le rappeur engagé Alex Dende dit Lexxus Legal arrêté “et conduit dans un lieu inconnu”

Le secrétaire national chargé de l’implantation de l’ECiDé, Mr Alex Dende ´LEXXUS’ a été arrêté et amené dans un lieu inconnu...

Dans l'actualtié

SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join