28 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mardi, février 25, 2020
Publicité

Félix Tshisekedi s’engage à éradiquer la corruption et le détournement des deniers publics avec l’appui de la justice

- Publicité-

Participant à la première édition de la journée Africaine de Lutte contre la Corruption avec pour thème : « Vers l’élaboration d’une position africaine commune sur le recouvrement des avoirs » au Fleuve Congo Hotel, le président de la RDC, Félix Tshisekedi s’est de nouveau engagé à lutter efficacement contre la corruption et le détournement des deniers publics apprend POLITICO.CD de la présidence de la République Démocratique du Congo.

Cette première édition est organisée par l’Observatoire de Surveillance de la Corruption et de l’Ethique Professionnelle, en sigle OSCEP, interface de l’Etat en matière de prévention et de surveillance de la corruption” souligne la présidence de la RDC sur son compte Twitter.

Une des recommandations issues de la déclaration sur l’année africaine de lutte contre la corruption: « adopter des mesures pour faire en sorte que les personnalités publiques déclarent leurs biens et que ces biens soient vérifiés » précise la même source.

“J’ai l’insigne honneur de participer à ces assises et réitère mon indéfectible engagement à lutter contre la corruption dans ses divers aspects notamment la concussion, le détournememt de deniers publics, le clientélisme…” a déclaré Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Félix Tshisekedi s’est également engagé à doter la justice congolaise des moyens conséquents en vue d’obtenir son accompagnement dans l’éradication de la corruption, de détournement des deniers publics, le clientelisme…

“Les magistrats doivent rendre une justice juste. Des moyens adéquats seront mis à leur disposition pour ce faire” a renchéri le président de la RDC.

Investi en janvier dernier en tant que 5ème président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi s’était engagé à mettre fin à la lutte contre la corruption.

Lire aussi  Félix Tshisekedi : la fin de l’état de grâce

Six mois après sa prise de fonction, des documents de la présidence ayant fuité sur internet, démontrent l’opacité dans l’octroi des contrats ou dans la passation des marchés pour des prestations de services à la présidence.

Fiston Mahamba (@FMLarousse) | POLITICO.CD

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Je pense pas qu’on peut bâtir sur l’éradication de la corruption si et seulement Félix Tshisekedi continue à nommer les dirigeants d’entreprises qui ont gâché la réputation des certaines sociétés comme la GÉCAMINES ou certaines institutions comme ANR. En les rénommant, Félix ne facilite pas la mise en oeuvre de la lutte contre la corruption. Il montre pas un exemple. Pour moi, il devait s’abstenir à nommer de nouveaux gens-là. Car la société congolais ne manque pas aussi de gens honnêtes et compétents plus que ces corrompus.
    Si Félix veut vraiment en découdre avec la corruption, il doit promouvoir une commission d’éradication de la corruption. Comme c’est le cas au Botswana où il ya une commission éfficace faisant face à la corruption dans tous les plans de la société. En somme de cela, cette commission mobilise et forme tous les citoyens, y compris des travailleurs dans leur société respective et étudiants ou élèves dans leurs écoles respectives à rlbannir la corruption.

Comments are closed.

EN CONTINU

L’état-major des FARDC met en place une commission chargée de statuer sur le cas Général Fall Sibakwe Asinda

Le Général Major Fall Sibakwe Asinda, Commandant de la 3ème zone de défense située dans l'Est de la RDC, doit passer devant...

Mandataires: “ces nominations doivent tenir compte des critères mettant en exergue la compétence et la technicité” (Lokondo)

Les arrangements particuliers entre le FCC et le le CACH sur la nomination des mandataires publics n'ont pas laissé indifférents la classe...

Grève des magistrats: le Premier ministre appelle les professionnels de la Justice à reprendre le chemin de leurs juridictions

Le Premier Ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a appelé les professionnels de la Justice à reprendre le chemin de leurs juridictions et de...

RDC: Une ONG qualifie de “pratique anticonstitutionnelle”, les arrangements particuliers FCC-CACH sur les mandataires publics

Depuis quelques jours, les délégués du CACH et du FCC négocient sur la nomination des mandataires dans les entreprises publiques. L'Association congolaise...

RDC: Les professeurs de l’UNIKIN suspendent la reprise des cours jusqu’à la satisfaction de leurs revendications

Selon un communiqué de l’Association des Professeurs de l’UNKIN (APUKIN), les professeurs de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) ont décidé, ce samedi 22...

notre sélection

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...

Sauts-de-mouton: le Gouvernement prêt à “recourir aux contraintes physiques” pour que la vérité soit manifestée

Le Gouvernement congolais n'exclut pas de recourir aux contraintes physiques pour faire éclater la vérité dans la procédure judiciaire concernant les fonds...

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...
Lire aussi  En RDC, une Présidence désacralisée par ses propres services ?
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join