lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 15:59 15 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 15:59 15 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 15:59 15 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 15:59 15 h 59 min

Fridolin Ambongo : « C’est l’ancien système qui continue »

- Publicité-

Après le message des évêques de la CENCO, « Libérez mon peuple’ (cf. Ex 3, 10). Pas d’entraves au changement », adressé au peuple congolais le 21 juin 2019, l’archevêque de Kinshasa Monseigneur Fridolin Ambongo a accordé une interview ce 3 juillet au média de la Cité de Vatican, Vatican news, au cours de laquelle il est revenu sur la situation politique congolaise en RDC, au lendemain de l’alternance politique du 24 janvier 2019.

A lui de noter la dichotomie entre « d’un côté le peuple qui a choisi massivement le changement » mais de l’autre, « nous constatons contrairement au choix du peuple, c’est l’ancien système qui continue. Alors notre intervention, c’est de rappeler à ceux qui sont là que quelle que soit la nature de leur coalition, qu’ils sachent que le peuple veut un changement et qu’ils ne bloquent donc pas cette volonté du peuple« , a-t-il déclaré.

Félix Tshisekedi est président de la République mais selon Fridolin Ambongo, il est clair que l’ancien régime tient encore l’essentiel des leviers du pouvoir : le Parlement (les deux chambres), la Commission électorale nationale indépendante, Céni, la Cour constitutionnelle, la police, l’armée les services secrets, etc.

 » Nous attendons d’abord la composition du nouveau gouvernement qui va sortir et que nous attendons depuis pratiquement six mois. Ce retard signifie qu’ils n’arrivent pas à se mettre d’accord « , a-t-il renchéri.

Une façon pour l’actuel président Félix Tshisekedi de peser face à Joseph Kabila dans cette coalition, c’est de maintenir le contact avec ses anciens compagnons de l’opposition.  » S’il tourne le dos à ses amis d’hier, ceux de l’opposition, cela le fragiliserait vis-à-vis de son allié au sein du pouvoir actuel, le Front Commun pour le Congo, FCC « , pense-t-il.

Après leur échange avec le président de la République à la cité de l’Union africaine où il lui ont remis leur mémorandum, Fridolin Ambongo reste convaincu que Félix Tshisekedi désire le changement.

« Nous prenons le pouvoir tel qu’il est là et voir comment on peut tirer le meilleur pour le peuple de Dieu. Et c’est avec cet espoir que nous sommes allés échanger avec le chef de l’Etat et je dois dire qu’il voit les choses sous le même angle que nous. Il est disposé à collaborer avec nous pour réaliser ce qu’il avait toujours comme rêve : ‘Le peuple d’abord’, qui était le slogan de son défunt père« , a-t-il affirmé.

- Advertisement -
- Advertisement -

1 COMMENTAIRE

  1. Mr le Président, votre dernière intervention dans la presse occidentale, pour la question relative au nombre d’observateurs alignés réellement par la cenco ( ou l’église catholique) lors du vote vous crée de problème. En les exposant au ridicule parce que vous avez contesté, devant le monde entier, le nombre de 40.000 observateurs avancé par la Cenco (église catholique), et en rétablissant la vérité vous expose à votre tour à la furie de……. Yeba pe ke bitumba ebandi pe côté wana. Mais Dieu est avec vous, la tempête dans le verre va se calmer, Mr le député Eric NGALULA

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...