l'info en continu

Le ministère des PTNTIC retire définitivement la licence 2G à la société Vodacom CONGO SA

- Publicité-

Les autorités des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’information et de la Communication de la RDC viennent de retirer la licence d’exploitation de la deuxième génération, 2G. le ministère de tutelle l’a fait dans un arrêté ministériel, n°CAB/MIN/PTNTIC/EON/JA/Mmw/021/2019 du 13 juin 2019 portant reprise définitive des fréquences GSM (2G).

Le ministre des PTNTIC Emery OKUNDJI note que c’est depuis janvier 2018 jusqu’à ce jour que cette société de télécommunications dispose et exploite de manière illégale et frauduleuse cette licence.

- Publicité-

Considérant que la licence de concession du service public des télécommunications n°02/97/GSM attribuée à la Société de Télécommunication Vodacom RDC SA, en date du 02 janvier 1998, pour une durée de 20 ans, cette société n’a pas accompli les formalités légales et réglementaires inhérentes au renouvellement de sa licence arrivée à l’échéance depuis le 1er janvier 2018; lit-on dans l’arrêté.

Emery OKUNDJI renseigne qu’il y a plus d’un mois que le ministère avait notifié Vodacom RDC, mais celle-ci n’avait pas saisi de l’opportunité afin de se conformer aux dispositions légales et réglementaires de la RDC, se rapportant au renouvellement des titres d’exploitations dans le secteur des postes, télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication.

Le ministère ajoute que toutes les fréquences dans les bandes de 900 Mhz et 1 800 Mhz attribuées à la société Vodacom RDC aux fins de l’établissement et exploitation d’un réseau de téléphone cellulaire de deuxième génération (2G) sont reprises dans le domaine de l’Etat congolais.

Thierry M. RUKATA/Politico.cd

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :