24.6 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, février 19, 2020
Publicité

Kisangani : “Guerre de six jours “, la LUCHA somme l’Ouganda et le Rwanda pour justice et réparation des préjudices

- Publicité-

Le mouvement citoyen lutte pour le changement section de Kisangani organise depuis mardi 04 juin une série des activités para-démocratiques en terme de la commémoration de l’anniversaire funeste des affrontements qui ont émaillé cette ville en juin 2000 entre l’Ouganda et le Rwanda.

Après des travaux communautaires qui ont eu lieu au cimetière où reposent les morts victimes de cette guerre,la lucha est revenue dans la rue ce vendredi pour une marche pacifique suivie d’un sit-in au gouvernorat de la province de la Tshopo.

Ces activistes engagés pour le changement ont, dans un mémorandum adressé au chef de l’État et déposé à l’exécutif provincial, demandé que les victimes de cette guerre soient réellement indemnisées selon l’arrêt de la cour internationale de justice sanctionnant ces crimes.

La Lucha demande au président de la république de s’impliquer dans ce dossier et que la RDC saisisse le conseil des Nations-Unies en fin d’imposer l’Ouganda à s’exécuter.” a-t-on lu dans ce mémorandum.

19 ans après ces affrontements dits de “six jours” soit du 05 juin au 10 juin 2000 ,les traces restent encore visibles dans la ville de Kisangani qui n’observe du tout pas une commémoration officielle chaque année en mémoire des victimes de cette barbarie humaine.

Eu égard à ce qui précède, la République démocratique du Congo avait en 2005 déféré devant la cour internationale de justice ( CIJ) ces deux états.
La requête avait été rejeté contre le Rwanda vue qu’il ne reconnaissait pas la compétence de la cour mais l’Ouganda était incriminé à réparer tous les préjudices liés à cette guerre. Cette réparation n’a jamais été faite nonobstant des négociations entre Kinshasa et Kampala destinées à trouver les modalités de ce gain des causes.

Lire aussi  Kisangani : Un civil tué et quatre autres blessés par balle

Il sied de rappeler que les rapports des organisations de droits de l’homme avaient avancé un lourd bilan de ses affrontements faisant étant de plus de 1000 personnes tuées et 3000 blessés particulièrement des civils.
Plus de 6600 obus étaient tirés pendant ces atrocités étrangères sur le sol congolais.
Cette guerre fut la plus meurtrière dans la ville de Kisangani.

Serge Sindani | Politico.cd

- Publicité -
Lire aussi  Kisangani : Un civil tué et quatre autres blessés par balle

EN CONTINU

Un groupe des élus de Kinshasa chez Steve Mbikayi pour faire le point sur l’accident survenu sur la route by pass

Un groupe des députés nationaux élus de Kinshasa composé notamment de Jean-Marie Lukulasi, Eliezer Ntambwe, Didier Kabampele, Ados Ndombasi ont...

Les médias de la RDC font leur retour sur satellite

Depuis le milieu de la journée de mardi 18 février, les chaînes de télévision et stations radios de la République démocratique du...

Les acteurs en énergie renouvelable ont échangé leur expérience sur l’inclusion financière dans un séminaire de GIZ à Goma

Les acteurs dans le secteur de l’énergie renouvelable en RDC sont en séminaire en ville de Goma sur le modèle "pay-as-you-go" , un modèle qui consiste à consommer ce qu’on peut.

Julien Paluku primé par des journalistes du magazine Infrastructures et développement

Le ministre de l'industrie Julien Paluku Kahongya a vu ses efforts au ministère de l'industrie être récompensés ce lundi 17 février par...

Accident de circulation à Kinshasa : Félix Tshisekedi diligente une enquête pour clarifier les causes de l’accident

Après l'accident intervenu dimanche 16 février au rond point Ngaba, Félix Tshisekedi, président de la République Démocratique du...

notre sélection

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...

Volte-face de l’ACAJ sur Yuma: Félix Kabange appelle la justice à “clôturer ce dossier qui a toujours sonné creux”

Après plusieurs semaines d'attaques soigneusement orchestrées contre Albert Yuma, Président du conseil d'Administration (PCA) de la Gecamines, certains de ses collaborateurs et...

Kalev Mutond: “pourquoi voudrais-je déstabiliser des institutions que j’ai moi-même contribué à mettre en place”

Intervenant sur Jeune Afrique, l'ancien numéro un de l'ANR a démenti balaie d'une mains les accusations qui veut qu'il soit en contact...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join