PUBLICITÉ

La RDC envisage une relance de la coopération avec la Belgique

Le président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi a accordé ce mardi 14 mai une audience à la cité de l’UA, à la délégation belge accompagnée de Renier Nijskens, envoyé spécial de la Région des Grands Lacs et du général-major Philippe Boucké, chef d’Etat major de l’armée Belge.

- Publicité-

Au centre de ces discussions, il y avait la redynamisation des relations entre la Rdc et le Royaume de Belgique et les questions liées à la reprise de la coopération.

Pour Renier, cette rencontre permet de faire le suivi des entretiens que le chef de l’Etat avait eu à Washington avec Didier Reinders, vice-premier Ministre belge des Affaires étrangères concernant la relance et la redynamisation des relations entre Kinshasa et Bruxelles.

« La coopération entre la Belgique et la RDC n’a jamais été interrompue, mais elle a tout simplement été mise en veilleuse pendant une certaine période, car il existe des programmes essentiels avec le gouvernement Belge qui se sont poursuivis », a déclaré Renier Nijskens.

Il a par ailleurs rassuré au Chef de l’Etat congolais qu’il y aura l’augmentation des fréquences de la liaison aérienne entre Kinshasa et Bruxelles, l’échange des ambassadeurs et la réouverture du consulat de la Belgique à Lubumbashi.

Concernant la coopération militaire, le général major Boucké a ajouté qu’ils étaient à l’écoute des autorités congolaises et il y aura une réunion avec Celestin Mbala, chef d’Etat- major général des Fardc en vue d’échanger sur les questions relatives aux besoins militaires des Fardc.

Rappelons que c’est le vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères qui avait chargé cette mission conjointe en vue de redynamiser les relations bilatérales et d’examiner ensemble la manière dont la Belgique pourrait apporter son aide à la Rdc.

Jeancy Ngampuru/Politico.cd

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU