l'info en continu

Partenariat entre la RDC et le FMI, Christine Lagarde annonce d’abord un audit de l’économie congolaise afin de découvrir ses forces et faiblesses

- Publicité-

La directrice générale du FMI, Christine Lagarde qui promet dès ce lundi se mettre au travail avec la commission du FMI chargée de la RDC.

« Depuis 2015 nous n’avions pas fait de revues de l’économie du Congo-Kinshasa. On va d’abord commencer par remonter la manche, se mettre au travail pour enfin déterminer  l’état de l’économie congolaise ensemble pour faire ce qu’on appelle en langage FMI article 4; c’est-à-dire un audit de l’économie de la RDC qui va nous permettre d’établir où sont ses forces et faiblesses » a déclaré Lagarde.

- Publicité-

« La politique budgétaire de la RDC doit être améliorée sur le plan de la protection sociale de la population et on donnera des conseils appropriés au président de la RDC, et ensuite on verra financièrement, sur demande du président de la République, aider sous forme des programmes mais on a pas besoin du programme pour se mettre au travail » a-t-elle révélé à la presse présidentielle.

« Je crois que le ministre des finances et certains de ses conseils restent ici (Washington ) et la mission du FMI chargée de la RDC est mobilisée et prête à travailler dès lundi. La mission du FMI est d’aider les Etats. Dès lors qu’on aura fait un audit complet de la situation économique, on aimerait, à la demande du président, mettre en place un programme de soutien, de financement dans le cadre de l’amélioration de la situation économique souhaitée,c’est tout à fait envisageable » indique Lagarde.

« Je suis toujours optimiste, je suis ravie qu’on a pu renouer les relations et mettre en place ce partenariat pour travailler ensemble sur la situation économique et celle de la population » a-t-elle renchéri.

Merveilles Kiro/POLITICO.CD
- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU