25.5 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

jeudi, février 27, 2020
Publicité

En RDC, Félix Tshisekedi risque de surprendre Joseph Kabila

Joseph Kabila va-t-il subir le même sort qu’Eduardo Dos Santos en Angola? Même si la situation reste largement différence, surtout qu’il est trop tôt pour le confirmer  avec certitude, le nouveau président de la RDC tente rapidement de s’affranchir de son prédécesseur qui pensait visiblement continuer à garder la main mise sur le pouvoir.

Bien avant sa prestation de serment, Félix Tshisekedi a vu Modeste Bahati, un cadre de la coalition de Kabila,  venir offrir ses services à son bras droit, Vital Kamerhe. “Il était question de voir dans quelle mesure établir une majorité pour faire de Vital Kamerhe Premier ministre”, explique une source. Mais très vite, Joseph Kabila apprend la manoeuvre et étouffe la tentative. Un nouvel accord est signé, explique toujours la même source. “Il est stipulé qu’aucun camp ne devrait débauché des députés de l’autre“, explique-t-elle.

Des décisions courageuses

Dans la foulée, Vital Kamerhe est rapidement nommé Directeur de cabinet de Félix Tshisekedi au lendemain de sa prestation de serment. Si la menace Kamerhe est neutralisée, Bahati continue néanmoins de s’agiter. Dans la presse, une lettre fait mystérieusement surface. Elle est signée par le ministre congolais et fait clairement mention de partage des postes.

Par ailleurs, Félix Tshisekedi a rapidement montré des signaux d’indépendance. Dès son installation, il fait signer par Vital Kamerhe un communiqué suspendant les recrutements et les mises en place au sein de sociétés et institutions publiques, bloquant également les dépenses sans son autorisation.

Une situation étrange quand on sait qu’avant son départ, Joseph Kabila a procédé à plusieurs mise en place de dernière minute. Par ailleurs, la mesure du président Tshisekedi a obligé le puissant ministre des mines, Martin Kabwelulu, à suspendre des nominations qu’il avait lui-même opéré.

En outre, Félix Tshisekedi n’a pas hésité à suspendre Michel Kirumba, directeur général de la société publique de transports, Transco. Ce dernier est un proche de l’ancien Premier ministre Augustin Matata, mais également un proche de l’ex-président Joseph Kabila.

Par des décisions rapides, Félix Tshisekedi envoie subtilement des messages assez clairs, qu’il ne serait pas là pour se laisser faire par l’ancien système. Au chapitre de la formation du futur gouvernement, le nouveau président n’hésite pas à envisager sa propre majorité parlementaire au détriment de celle de Joseph Kabila.

- Publicité -

EN CONTINU

Affaire prêt supposé obtenu par le FPG au FPI: les avocats de l’ancien ministre Tryphon Kin-Kiey Mulumba saisissent la justice

Dans un communiqué de presse datant du 25 février 2020, les avocats conseils de Tryphon Kin Kiey Mulumba, plusieurs fois ministres et...

RDC: Les avocats de Samih Jammal sollicitent son transfert dans un hôpital à cause d’un malaise

Arrêté pour le présumé détournement de 57 millions USD destinés à la construction des maisons préfabriquées dans le cadre du programme de...

Programme de 100 jours : un militant du collectif des citoyens indignés demande pardon à Amato Bayubasire pour l’avoir accusé de détournement sans preuve

Quelques jours après le dépôt de la plainte contre Augustin Ntaitunda à la cour d’appel de Bukavu, celui-ci vient de demander pardon...

Coronavirus: plus de 140 étudiants congolais bloqués en Chine, les parents appellent Félix Tshisekedi à réagir

Plusieurs étudiants congolais sont encore bloqués en Chine alors que l'épidémie de Coronavirus y fait rage.Face à cette...

Ramazani Shadary a réussi durant ces deux années, à placer le PPRD au premier plan dans l’échiquier national ( Cellule de communication )

Dans une une vidéo diffusée par la cellule de communication du PPRD et qui nous est parvenue ce mercredi 26 janvier 2020,...

notre sélection

Entrepreneuriat: les albinos formés sur les techniques de fabrication de produits cosmétiques bio pour leurs peaux grâce à Vodacom

Désormais, les albinos peuvent fabriquer eux-mêmes leurs produits cosmétiques bio pour la peau grâce à une formation organisée par la Fondation Vodacom...

« Congo Faut Ebonga », la campagne qui veut “réparer” la RDC

"Il faut que le Congo change", ou encore, "le Congo doit se développer." Le slogan lancé sur les réseaux sociaux il y...

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join