lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 15:59 15 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 15:59 15 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 15:59 15 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 15:59 15 h 59 min

Moïse Katumbi est le prochain leader de l’opposition face à Félix Tshisekedi

- Publicité-

La coalition au pouvoir s’est adjugée par moins de 337 députés nationaux sur les 485 élus aux législatives du 30 décembre dernier. Mais la coalition de Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe est dominée par celle de Moïse Katumbi qui a recueilli par moins de 80 élus à la députation nationale.

A ce titre, le Front Commun pour le Congo et le Camp pour le Changement étant appelés à former une large coalition pour diriger le pays dans les jours à venir, Moïse Katumbi et sa coalition deviennent la principale force d’opposition en RDC, la deuxième force politique au niveau du Parlement.

Mais l’opposant congolais soutient toujours Martin Fayulu qui s’est autoproclamé « Président élu » et qui conteste toujours l’élection de Félix Tshisekedi. Alors que plusieurs de ses cadres ont finalement félicité le nouveau président élu à l’issue de sa prestation de serment jeudi à Kinshasa, Pierre Lumbi, vice-président de Ensemble, a fustigé Félix Tshisekedi dans une intervention à la Radio Okapi.

Le bras droit de Moïse Katumbi rejette également la main tendue de Félix Tshisekedi. « Nous ne pensons pas que Félix Tshisekedi, en tendant la main à Martin Fayulu, que cela soit une main propre »,  a-t-il sèchement répondu à la radio onusienne.  « Pour nous, il se moque du pays, de Fayulu et du peuple congolais. C’est un vol électoral qui a été commis. De millions de Congolais sont tristes. Ils ne sont pas heureux », a-t-il dit.

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...