l'info en continu

RDC: « Il n’était pas question de reporter les élections », affirme Vital Kamerhe à l’issue de la rencontre avec la SADC

- Publicité-

Vital Kamerhe dément des rumeurs selon lesquelles la rencontre de plusieurs heures cet après-midi entre la mission d’observation de la SADC, les opposants, le pouvoir et la CENI avait pour but de reporter les élections.

« Il n’était pas question de reporter les élections. Au contraire nous sommes venus pour confirmer avec force que nous voulons des bonnes élections« , dit le directeur de campagne de Félix Tshisekedi à l’issue de cette rencontre qui intervient à 48 heures des élections en RDC. « Nous avons attiré l’attention des agents de l’ordre, qu’il n’est pas question qu’elles puissent tirer sur la population qui vient faire son devoir civique« , a-t-il ajouté.

- Publicité-

De son côté, le président de la CENI Corneille Nangaa a également confirmé la tenue des élections le dimanche 30 décembre. “Ce dimanche il y aura élection. Nous allons voter pour le prochain Président de la République, pour nos députés nationaux et provinciaux. Il ya des problèmes qui peuvent se poser par ci par là« , a-t-il dit.

La mission d’observation de la Communauté des Etats d’Afrique australe a convoqué une réunion d’urgence pour évaluer la situation en RDC. Martin Fayulu et son directeur de campagne, Pierre Lumbi étaient bel et bien présents au luxueux Fleuve Congo Hotel, à quelques mètres de la résidence officielle du président Kabila à Kinshasa. Il sont vite rejoints par Vital Kamerhe et François Muamba, qui représentent Félix Tshisekedi, qui n’a pas voulu venir. Le jeune Sénateur congolais Jean-Claude Mokeni représente la coalition au pouvoir aux côtés de quelques cadres du Front Commun pour le Congo.

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU