Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, mai 26, 2020
DRC
2,297
Personnes infectées
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min
DRC
1,893
Personnes en soins
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min
DRC
337
Personnes guéries
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min
DRC
67
Personnes mortes
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min

La RDC donne un ultimatum de 48 heures à l’UE pour rappeler son ambassadeur de Kinshasa

Dans une conferencee de presse tenue ce jeudi a Kinshasa, le chef de la diplomatie congolaise, Léonard She Okitundu lance un ultimatum de 48 heures à l’ambassadeur de l’Union européenne en RDC pour qu’il quitte le pays.

Fait suite au renouvellement des sanctions de l’UE contre des proches du président Joseph Kabila et des officiels congolais, le gouvernement congolais a annoncé ses mesures de rétorsion ce jeudi à Kinshasa. « Première mesure touche le Chef de mission de l’UE en République Democratique du Congo conformément à l’article 9 point i de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques Concrètement, le Gouvernement de la République Democratique du Congo invite instamment le Conseil Européen à procéder impérativement, dans les 48heures, au rappel de son Chef de mission en RDC » affirme Léonard She Okitundu.

« Cette mesure d’une part, sanctionne le comportement répréhensible de l’intéressé et d’autre part, s’inscrit dans le cadre de la reciprocite prementionnée« , ajoute-t-il.

Le chef de la diplomatie congolaise explique avoir épuisé tous les recours diplomatiques avant d’en arriver à cette decison. « J’ai adressé un ultime rappel au Conseil européen, au nom du Gouvernement de la République, pour la reconsideration de ces sanctions, de préférence antérieurement au déroulement des elections. Cette démarche de dernière chance s’est en définitive avérée vaine« , dit le ministre congolais.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...