Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, juin 2, 2020
DRC
3,326
Personnes infectées
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min
DRC
2,772
Personnes en soins
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min
DRC
482
Personnes guéries
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min

RDC: Un haut sommet SADC-CIRGL sous tensions entre Kinshasa et ses voisins

Une rencontre qui risque de se faire sous une tension entre les deux rives du Fleuve Congo. Kinshasa affirme d’après Barnabe Kikaya , conseiller diplomatique de Joseph Kabila,que la RDC n’a pas été saisi de l’organisation d’un tel sommet. Mais pour Brazzaville, la climat qui règne en RDC nécessite .une mobilisation de ces deux organisations sous régionales.

S’exprimant sur les antennes de Top Congo, Barnabe Kikaya a affirmé que la RDC n’était pas informé ni invité à l’organisation de cette rencontre. pour une lui, « un sommet de cette envergure ne s’improvise pas », et encore moins à quelques jours d’une élection qui mobilise les autorités du pays, expliquait le conseiller.

Selon certaines sources “ce sommet, quoi qu’il en soit, témoigne d’un climat de méfiance et d’inquiétude” entre les deux pays voisins.

D’après un diplomate en poste à Kinshasa “ Tout semble indiquer que l’organisation des élections en RDC pourrait déboucher à une situation incontrôlable si rien n’est fait”. Le ministre congolais des Affaires étrangères, Jean-Claude Gakosso, qui avait déposé, le samedi 23 décembre 2018, une invitation au président Namibien, président en exercice de la SADC, avait affirmé que son pays voulait “ tendre une main fraternelle” à son grand voisin dans le respect de sa « souveraineté ».

Au mois d’avril dernier, la République Démocratique du Congo a brillé par son absence au sommet sur le Fonds bleu organisé à Brazzaville.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...