l'info en continu

Martin Fayulu accuse la CENI de préparer l’annulation des élections à Béni et à Butembo

- Publicité-

Le candidat Président de la République Martin Fayulu met en garde la Commission Électorale Nationale Indépendante contre toute annulation des élections à Beni et Butembo au motif de la présence de l’épidémie à virus Ebola dans cette zone. Une déclaration qui intervient après la publication du rapport des coordinations de l’épidémie d’Ebola au Nord-Kivu et Ituri qui indique que la situation demeure préoccupante dans cette partie du pays.

Pour Martin Fayulu, qui a commencé sa campagne dans les deux villes de Beni et Butembo, il n’est pas question pour la CENI d’annuler les élections dans cette partie de la province du Nord Kivu.

- Publicité-

« Je mets en garde la CENI contre toute tentative d’annuler les élections à Beni ville, Beni territoire et Butembo. Le prétexte d’Ebola est fallacieux car il y’a bien eu campagne dans ces contrées. C’est une énième stratégie pour détourner la vérité des urnes« , a dénoncé le candidat président de la coalition Lamuka, Martin Fayulu.

Beni et Butembo sont  » les villes Martyrs  » choisies par le candidat président Lamuka pour lancer sa campagne électorale. Traité de « poids mouche » par les leaders de la coalition de l’opposition CACH de Félix Tshisekedi et Vitale Kamerhe, Martin Fayulu est parvenu à réunir des foules dépassant toute attente dans ces villes. Dans son discours il a même promis, une fois élu Président de la République, de déplacer le camp militaire Kokolo de Kinshasa à Beni, afin d’assurer la sécurité des congolais de cette partie de la RDC.

Les coordinations de l’épidémie d’Ebola au Nord-Kivu et Ituri ont indiqué que la situation demeure préoccupante. Une nouvelle zone de santé en Ituri a été affectée. La CENI promet de se prononcer à ce sujet dans les prochaines heures.

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU