PUBLICITÉ

Martin Fayulu marche vers Kinshasa où il tiendra un grand meeting cet après-midi

Arrivé à Masimanimba, à quelques 350KM de Kinshasa ce matin, l’opposant Martin Fayulu a connu une fois de plus des échauffourées autour de son cortège de meeting. Après un accueil triomphal, des policiers commis à la garde de la député Antoinette Kipulu ont ouvert le feu pour, semble-t-il, disperser des partisans de LAMUKA qui auraient tenté de s’attaquer au domicile de l’élu du pouvoir.

L’incident a créé une vive psychose dans la ville, ou des dizaines de personnes autour du cortège de Martin Fayulu ont tenté de répliquer aux force de police par de jets de pierre. Un peu plutôt, et à l’image de toute ses sorties à travers le pays, Martin Fayulu a drainé un monde fou autour d’un meeting où il a une fois de plus appelé à voter massivement en faveur de sa candidat.

- Publicité-

Le candidat de LAMUKA a rapidement quitté Masimanimba en mettant cap vers Kinshasa où un grand meeting est prévu à l’espace Saint-Thérèse dans la commune de N’djili. Martin Fayulu prévoit y arriver à pied, en marchant depuis la commune de Maluku, située à près de 100km du lieu de son meeting.

Sur place, des dizaines de personnes prennent déjà pas dans ce qui pourrait être une grande cérémonie pour clôturer la tournée de l’opposition congolais.

https://twitter.com/FloryMakabi/status/1075336629273985025

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU