PUBLICITÉ

Joseph Kabila : « il était temps de demander plus que les cacahuètes que les sociétés minières payaient »

Depuis quelques jours, le président de la République démocratique du Congo sortant Joseph Kabila sort de plus en plus de son silence abasourdissant, tenant point de presse ici et accordant interview là. Dans un entretien accordé à la presse internationale en fin de semaine dernière, Joseph Kabila a affirmé en un mot que la modification du code minier permet à la RDC de gagner plus.

«Après avoir étudié la situation, nous avons conclu que nous n’obtenions pas les ressources nécessaires comme prévu et qu’il existait un grand nombre de failles en ce qui concerne la collecte des impôts et des recettes», a déclaré Kabila. « Nous voulions fermer ces échappatoires. »

- Publicité-

Cependant, la modification du code minier congolais est une pilule amère que les sociétés minières œuvrant en RDC n’arrivent pas à avaler jusqu’ici. Mais pour Joseph Kabila, le code minier congolais est sur le chemin de non retour. «il s’agit maintenant d’une loi, le seul moyen de changer cela est de retourner au Parlement. Il n’y a pas d’autre moyen. Aucune pression ni pression sur les bras n’y parviendra à moins que le Parlement ne soit convaincu de nouveau et je ne le vois pas bientôt.  »

Surtout que grâce à cette modification, la RDC s’attend  » à ce que ses revenus soient multipliés par deux, trois, voire quatre« , a déclaré Kabila. « C’est dans les prochains mois car la réforme vient de démarrer il y a trois ou quatre mois. »

Avec ça, « Il était hors de question de donner encore dix ans avec le même système, avec les mêmes revenus« , a déclaré Kabila. «Nous avons pensé qu’il était suffisamment temps pour nous de demander beaucoup plus que les cacahuètes que ces sociétés minières payaient.»

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU