Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, juin 2, 2020
DRC
3,326
Personnes infectées
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min
DRC
2,772
Personnes en soins
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min
DRC
482
Personnes guéries
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min

Tensions à Lubumbashi: tirs et gaz contre le cortège de Martin Fayulu, dénonce Eve Bazaïba

La tension est montée d’un cran à Lubumbashi ce mardi après l’arrivée de l’opposant Martin Fayulu. Un peu partout dans la ville, les forces de l’ordre ont fait usage du gaz lacrymogène pour disperser les partisans de la coalition LAMUKA.

L’arrivée de Martin Fayulu à Lubumbashi, capitale du Haut-Katanga et fief disputé entre le pouvoir et l’opposant Moîse Katumbi, a provoqué des échauffourées entre les forces de l’ordre et des partisans de l’opposant congolais qui sont descendus par milliers dans les rues.

Dans certains endroits, des témoins font étape de tirs. Plusieurs centaines de personnes ont été vues par nos journalistes, courant à travers les rues. Le cortège de Martin Fayulu a visiblement été « attaqué », rapporte notamment Eve Bazaïba, coincé dans le véhicule avec le candidat de LAMUKA.

« La situation est très grave ici. Nous avons atterri à Lubumbashi, il y a eu un forte mobilisation. Nous avons essuyé des tirs, du gaz lacrymogène, la garde Républicaine nous tire dessus. On ne comprend pas. J’en interpelle à la Communauté internationale et au Conseille de Sécurité« , lance la Secrétaire générale du MLC, Eve Bazaïba.

Les autorités n’ont pas répondu aux sollicitations de POLITICO.CD.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...