PUBLICITÉ

Martin Fayulu à l’assaut du fief d’Emmanuel Shadary, escarmouches à Kindu

Vive tension ce matin à Kindu. Des centaines des partisans de  la coalition de l’opposition LAMUKA venus accueillir leur candidat à la prochaine Présidentielle, Martin Fayulu, ont d’abord croisé ceux de la coalition au pouvoir. Un vingtaine d’entre eux, brandissant des banderoles hostiles à l’opposition. « FAYULU DEGAGE », pouvait-on lire.

- Publicité-

La situation, qui a rapidement tourné à une rixe, a obligé les forces de l’ordre à intervenir. La police a fait usage du gaz lacrymogène pour disperser les deux camps, provoquant des escarmouches entre forces de l’ordre et partisans de Martin Fayulu.

Par ailleurs, des sources proches de l’opposition font état, en tout début d’après-midi, de quatre hélicoptères et un Antonov 72 des forces armées congolaises  qui auraient atterri à l’aéroport de Kindu, occupant  tout  le tarmac dans le but d’empêcher ainsi l’atterrissage de l’avion de Martin Fayulu. Mais ces informations n’ont pas été confirmées. Les autorités ont refusé de « réagir à chaud ».

La province du Maniema est le bastion du candidat de la coalition au pouvoir Emmanuel Ramazani Shadary, mais également la province d’origine du président Joseph Kabila, de part sa mère. Un peu plus tôt dans l’année, un bras de fer a opposé des partisans de l’opposant Moïse katumbi et ceux du pouvoir. La province reste donc symboliquement disputée entre les deux camps.

 

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU