Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, juin 2, 2020
DRC
3,326
Personnes infectées
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min
DRC
2,772
Personnes en soins
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min
DRC
482
Personnes guéries
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min

Martin Fayulu porté en triomphe à Kinshasa

Des dizaines de centaines des partisans de Jean-Pierre Bemba, Moïse Katumbi, Freddy Matungulu ou encore ceux de d’Adolphe Muzito ont déferlé sur le Boulevard Lumumba ce mercredi à Kinshasa pour réserver un triomphe au candidat de la nouvelle coalition LAMUKA à la Présidentielle, Martin Fayulu.

Arrivé vers 13h à l’Aéroport international de N’djili en provenance de Bruxelles, Martin Fayulu s’offre un premier test de popularité réussie. « Fayulu ne vendra jamais le Congo, nous allons le voter de force« , scandent des militants dès la sortie du cortège du député congolais de l’aéroport situé dans l’ouest de Kinshasa

Arrivé dans la très populaire commune de N’djili, notamment dans les quartiers Kingasani, Martin Fayulu a eu du mal à avancer avec son cortège, entouré des centaines des partisans.  « Nous sommes la base du Soldat du Peuple, nous allons gagner ces élections« , disent-ils.

Président de l’Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECiDé), Martin Fayulu a été désigné candidat commun de l’opposition lors d’un vote entre sept ténors de l’opposition le 11 novembre à Genève. Félix Tshisekedi, leader du principal parti d’opposition, et Vital Kamerhe, un des poids lourds de l’opposition, se sont toutefois retirés de l’accord, créant une vive polémique.

Ce retour de Fayulu dans la ville était très attendu, car il a été notamment accusé par ses détracteurs ne pas être aussi populaire que Kamerhe et le fils de Tshisekedi. Dans les rues ce mercredi, il semble avoir déjoué les pronostics.

« La vraie base« , comme le scande plusieurs ici, veut en finir avec Kabila. « Nous sommes avec lui et nous allons chasser Kabila le 23 décembre« , lance un autre. Vital Kamerhe et Félix Tshisekedi en prennent aussi pour leurs comptes. « Ces sont des traîtres payés par Kabila pour déstabiliser l’opposition« , croit savoir un autre militant ici vers le pont Matete.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...