Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, juin 2, 2020
DRC
3,326
Personnes infectées
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min
DRC
2,772
Personnes en soins
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min
DRC
482
Personnes guéries
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min

Un accord sur dix ans entre Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe!

C’est peut-être la plus grande coalition de l’opposition qui est sur le point de voir le jour. Félix Tshisekedi, président du principal parti de l’opposition, et Vital Kamerhe qui a terminé troisième à la dernière Présidentielle en RDC sont tombés d’accord pour une coalition aux prochaines élections.

Selon les informations de POLITICO.CD, les deux leaders ont convenu d’un accord pour un soutien mutuel à la prochaine Présidentielle. L’accord, explique une source, s’étend sur deux mandats. « Il consiste principalement à un soutien inconditionnel pour remporter la Présidentielle et les législatives« , explique notre source.

Selon les modalités, l’UDPS ou l’UNC devrait prendre la Présidence en cas de victoire durant les élections de 2018 et céderait la Primature. En 2023, ça sera au tour de celui qui aura pris la présidence en 2018 de prendre la Primature.

« L’accord s’étend sur 10 ans et prévoit que si FATSHI [Félix Tshisekedi] est soutenu par l’UNC à la prochaine Présidentielle, il devra céder la Primature à l’UNC et soutenir Vital Kamerhe durant la Présidentielle de 2018. Une fois élu, Vital Kamerhe cédera la Primature à l’UDPS« , explique notre source.

L’accord, déjà trouvé, a été officiellement annoncé ce mardi par les deux partis. « A ce stade, il ne reste plus à définir qui va commencer. Mais les choses vont dans la bonne direction. Tout sera annoncé officiellement avant la fin de cette semaine« , ajoute notre source.

 

Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe, qui s’étaient tous les deux retirés de l’accord signé à Genève et désignant Martin Fayulu comme candidat commun de l’opposition à la prochaine Présidentielle, s’entretiennent depuis le vendredi autour de leurs équipes à Bruxelles pour élaborer cet accord.

Du côté de l’UDPS, on affirme que les deux leaders sont « conscients » de la situation du pays. « Voilà pourquoi ils vont conclure d’ici ce week-end« , dit un proche de Félix Tshisekedi.

Les deux leaders ont provoqué un séisme politique au pays la semaine dernière en se retirant dans cet accord conclu pour fédérer les forces d’opposition contre la coalition au pouvoir. Cependant, selon un sondage publié par le groupe Berci, Félix Tshisekedi pourrait recueillir 36% de votes à la prochaine Présidentielle, contre 16% pour Vital Kemerhe. Une coalition entre les deux permettrait sûrement une victoire à cette élection fixée au 23 décembre.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...