Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, juin 2, 2020
DRC
3,326
Personnes infectées
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min
DRC
2,772
Personnes en soins
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min
DRC
482
Personnes guéries
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min

Emmanuel Shadary promet un budget de 86 milliards USD sur 5 ans!

Dans le luxueux Salon Congo de l’Hotel Pullman au centre-ville de Kinshasa, des dizaines des partisans de la coalition au pouvoir se sont réunis pour suivre la présentation du programme de leur candidat, Emmanuel Ramazani Shadary. Le peu que qu’on puisse dire, ce dernier a surtout tenu à rendre homme au président sortant.

Prenant la parole, le candidat du FCC a rendu hommage à son « mentor », qu’il appelle « le père de la démocratie congolaise« , le président Joseph Kabila. L’ancien vice-Premier ministre dresse un bilan plutôt flatteur du règne du président congolais. « Aujourd’hui, nous avons une armée, une économie stable et une stabilité économique« , note-t-il.

Affirmant « s’appuyer sur l’héritage » de Kabila, Emmanuel Shadary appelle à poursuivre l’oeuvre du président sortant. « L’oeuvre de Kabila doit être poursuivie mais avec une projection vers l’avenir« , clame-t-il.

Quant au programme, Shadary prend un engagement « pour un Congo que j’aime tant, pour un Congo qui m’a tout donné, pour un Congo que je veux servir avec loyauté« , tout en promettant un budget de 86 milliards USD sur 5 ans. Il annonce aussi des intentions claires notamment dans le domaine de l’énergie, de la gestion des ressources et des nouvelles technologies. « Mon programme se fonde sur les atouts majeurs que la RDC a sur le plan politique, économique et social« , dit-il.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...