Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, juin 2, 2020
DRC
3,326
Personnes infectées
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min
DRC
2,772
Personnes en soins
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min
DRC
482
Personnes guéries
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min

Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe opèrent à rapprochement

Un petit pas, mais significatif. Félix Tshisekedi, leader du principal parti de l’opposition en RDC et Vital Kamerhe, qui s’étaient tous les deux retirés de l’accord signé à Genève et désignant Martin Fayulu comme candidat commun de l’opposition à la prochaine Présidentielle, ont eu une réunion formelle vendredi dans la capitale belge.

Pour l’instant, évoquent des sources des deux côtés, il ne s’agit que des échanges formels. « Mais l’idée est évidemment de voir comment nous pouvons réunir nos forces pour libérer cette population qui est fatiguée de Kabila et sa clique« , explique un cadre de l’UDPS à POLITICO.CD.

Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe ont par ailleurs reporté leurs retours respectifs au pays. « Le courant passe bien entre les deux« , ajoute un proche de Kamerhe qui se met à rêver d’un ticket entre les deux opposants.

Les deux leaders ont provoqué un séisme politique au pays en début de semaine en se retirant dans cet accord conclu pour fédérer les forces d’opposition contre la coalition au pouvoir. Cependant, selon un sondage publié par le groupe Berci, Félix Tshisekedi pourrait recueillir 36% de votes à la prochaine Présidentielle, contre 16% pour Vital Kemerhe. Une coalition entre les deux permettrait sûrement une victoire à cette élection fixée au 23 décembre.

Mais les discussions entre les deux parties n’ont pas débuté aujourd’hui. Déjà le mois dernier à Kinshasa, l’UDPS et l’UNC avaient annoncé des discussions bilatérales sans que celles-ci ne produisent d’effet. Les partisans de deux acteurs restent farouchement opposés.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...