PUBLICITÉ

Y a-t-il eu vote tribal à Genève?

Dimanche à Genève, alors que les discussions s’enlisaient, les sept ténors ont eu la bonne mauvaise idée d’organiser un vote pour départager Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe, deux grands favoris à cette désignation.  Cependant, autour de la table, la composition n’est pas du tout équitable, encore moins représentative de l’environnement politique congolais.

En effet, parmi les sept leaders qui composent cette coalition en gestion, seuls quatre sont connus au pays comme des véritables challengers du président Kabila. Félix Tshisekedi, leader de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UPDS), dirige par moins que le principal parti d’opposition en RDC. A ses côtés, Vital Kamerhe est simplement le troisième en terme de votes à la Présidentielle de  2011. Jean-Pierre Bemba avait fait plus de 40% en 2006 et son Mouvement de Libération du Congo (MLC) est un parti majeur. Enfin, Moïse Katumbi qui a quitté le camp présidentiel en octobre 2015, dispose de la large coalition des 7 partis anciennement membres de la majorité au pouvoir.

- Publicité-

Face à eux, Martin Fayulu, qui a eu à peine deux députés durant les élections de 2011, Adolphe Muzito, qui était encore cadre du Parti Lumumbiste Unifié (PALU, allié de Kabila depuis 2006) avant de se faire éjecter en mai dernier et Freddy Matungulu dont le parti, Congo na Biso, n’a jamais pris part à des élections… Par ailleurs, Matin Fayulu, Freddy Matungulu et Adolphe Muzito sont tous issus de l’ex-province du Bandundu, dans le sud-ouest du pays. Des origines communes qui ont fortement compté au moment du vote.

En effet, selon les organisateurs, les quatre candidats en lice avaient chacun deux vote. Félix Tshisekedi, opposé à Vital Kamerhe, a préféré voter pour lui-même et pour Martin Fayulu, alors que ce dernier, votera pour Freddy Matungulu et pour lui-même, ne rendant pas l’encenseur au leader de l’UDPS. De l’autre côté, Freddy Matungulu, qui a bénéficié du vote de Vital Kamerhe, a voté en retour Martin Fayulu. Adolphe Muzito a voté deux fois Martin Fayulu au premier et deuxième tour. Nos deux originaires du Bandundu ont donc été finalistes à la désignation.

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU