Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, juin 2, 2020
DRC
3,326
Personnes infectées
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min
DRC
2,772
Personnes en soins
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min
DRC
482
Personnes guéries
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min

RDC: 7 ténors de l’opposition confirment leur rejet de la machine à voter

La nouvelle rencontre des opposants congolais à Johannesburg a accouché d’un communiqué rejetant une fois de plus la machine à voter au coeur d’un bras de fer entre les anti-Kabila et la Commission électorale. « [Les opposants ont] exigé le retrait de la machine à voter, le nettoyage du fichier électoral et de la mis en coeur immédiate de la décrispation de l’espace politique« , note ce communiqué publié à l’issue de leur rencontre de deux jours en Afrique du Sud.

Pour autant l’UDPS, principal parti de l’opposition qui a signé ce communiqué, a créé la surprise la semaine dernière en affirmant qu’il prendra finalement part aux prochaines élections « avec ou sans » cette machine à voter, se désolidarisant de la position des autres coalitions de l’opposition.

Le parti fondé par Étienne Tshisekedi qui n’a pas expliqué ce changement, a refusé de prendre part à la marche organisée ce vendredi à Kinshasa pour réclamer le retrait de ces machines à voter.  « Nous n’allons pas participer à une marche à laquelle nous n’avons pas été associés », a déclaré son porte-parole, Paul Tshimbulu.

Par ailleurs, l’opposition  appelle à « l’implication de la Communauté internationale pour la bonne organisation des élections conformément à la Résolution 2409 du Conseil de Sécurité des Nations Unies« .

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...