PUBLICITÉ

Cyril Ramaphosa reporte son voyage en RDC suite à « un problème de santé »

Attendu à Kinshasa pour le 23 octobre, le président Cyril Ramaphosa ne viendra plus. Selon la présidence sud-africaine, des médecins ont conseillé au président sud-africain de se « remettre d’une infection des voies respiratoires supérieures avant d’entreprendre un voyage prolongé. »

Dans un communiqué publié mardi, la présidence sud-africaine a confirmé la nouvelle. « Le président devait se rendre à Kinshasa le 23 octobre, mais que des médecins lui ont conseillé de se rétablir d’une infection des voies respiratoires supérieures avant de partir pour un voyage prolongé« , annonce-t-on dans ce communiqué en angolais consulté par POLITICO.CD.  « Le président reçoit des soins médicaux et se rétablit bien« , a-t-on ajouté

- Publicité-

Toujours selon les autorités sud-africaine, le gouvernement sud-africain était en communication avec le gouvernement de la RDC à propos de cette modification du calendrier de Ramaphosa et s’était félicité de l’accueil par la RDC des délibérations officielles et ministérielles qui se sont déroulées à Kinshasa en vue de la participation du les deux chefs de gouvernement de la commission binationale.

C’est la deuxième fois en deux mois que le président sud-africain foule le sol congolais. En août dernier, Cyril Ramaphosa avait déjà rendu visite à Joseph Kabila en pleine tension électorale.  Le président sud-africain arrivera à Kinshasa où la situation reste toujours tendue, à deux mois des prochaines élections

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU