24.5 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

dimanche, mars 29, 2020
Publicité

Corneille Nangaa s’incendie à la CENI

Colère noire, c’est l’état de la quasi-totalité des candidats à la Présidentielle qui ont participé à une réunion “technique” ce mercredi à la Commission électorale à Kinshasa. Tryphon Kin-Kiey Mulumba est sorti du bâtiment qui abrite le siège de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) sans presque dire moi, s’engouffrant dans son 4×4. Le candidat à la Présidentielle, comme d’autres qui sortiront de cet ediffice, auront tous les visages fermés. Candidats opposants, candidats indépendants et même celui du pouvoir sont unanimes: la rencontre a été un fiasco.

En filigrane, et sur les réseau sociaux, les langues se délient. Corneille Nangaa, suffisant président de la CENI, aurait en fait mis le feu au pouvoir. Durant quatre heures, l’homme, montant sur ses cheveux, n’a pas laissé de la place une concertation durant cette rencontre.

- Publicité-

La semaine dernière, la première rencontre avec les candidats avait déjà tourné court. Pour autant Corneille Nangaa avait eu l’idée de convier les 21 candidats à la prochaine Présidentielle pour discuter des problèmes qui entourent le processus électoral actuel. Sur place, la réunion a tourné en une véritable séance de dénonciation contre les machines à voter que la CENI veut imposer au prochain scrutin, ainsi que le fichier électoral que la majorité des candidats a dénoncé.

“Je ne cherche ni à convaincre ni un accord”

Dans un communiqué publié dans la foulée, les quatre candidats majeurs de l’opposition encore en lice ont fait savoir que les réponses fournies par le président de la CENI sur leurs préoccupations n’ont pas été convoquantes, menaçant de recourir à la rue.

Aujourd’hui encore, Corneille Nangaa a provoqué un véritable tollé lorsqu’il s’est laissé allé dans une déclaration peu commode: “je ne cherche ni à convaincre ni un accord“, a-t-il lancé aux candidats à la présidentielle qui ont tout de suite explosé. “Mais pourquoi invite-t-il des hommes politiques à qui il lui arrive de montrer la porte de sortie? C’est impensable”, retorque Kin-Kiey Mulumba, un proche du pouvoir pourtant.  L’élu de Masimanimba notre plus grave. “Il se dit convaincu que rien ne se passera au lendemain des scrutins et qu’il n’y aura pas de la contestation. Tant mieux mais est-il Dieu le Père?” interroge-t-il.

Nangaa est certainement un excellent technicien. Il lui manque de la pédagogie. Il crée ses outils mais oublie qu’il a face à lui non des machines mais une population et des leaders qui développent de la suspicion, attendent des réponses et à être convaincues“, lance Tryphon Kin-Kiey Mulumba à POLITICO. CD

Les propos de Corneille Nangaa ont choqué d’autres candidats. “Il y a des candidats qui ne sont pas venus. Je pense qu’ils ont raison. La réunion s’est terminée en queue de poisson. La majorité de candidats pensent qu’il faut vider la question de savoir si la machine à voter est une décision légale ou illégale” affirme par ailleurs Théodore Ngoy.

Du côté de Kin-Kiey Mulumba, on va plus loin. “Voici une réunion cruciale qui se termine en queue de poisson puisque toute la salle se met debout. Quelle est la suite? Catastrophe ! Comment aller aux scrutins en faisant vider toute la salle? »

Comme lui, plusieurs ont surtout protesté contre l’attitude de Nangaa autour de la machine à voter. Alain Shekomba appelle de son côté à des élections sans l’actuel président de la CENI. “Élections, Oui, Corneille Nangaa non.

- Publicité -

EN CONTINU

Covid-19 : 7 nouveaux cas pour un total de 65 en RDC ve 28 mars 2020

La situation épidémiologique du Covid-19 à Kinshasa et en Ituri de samedi 28 mars 2020 fait état de 7 nouveaux cas testés...

Covid-19: le comité de riposte et les services de sécurité réunis autour du chef de l’Etat Félix

Le Chef de l'État, Félix Tshisekedi, a tenu une réunion spéciale à la Cité de l'Union Africaine , samedi 28...

RDC : le président Tshisekedi signe l’ordonnance portant organisation et fonctionnement du gouvernement

Le président de la RDC, Félix Tshisekedi, a signé, vendredi 27 mars 2020, deux ordonnances.La première, ...

Lubumbashi : “Le calme règne sur toute l’étendue du Haut-Katanga” (Jacques Kyabula)

Après l'incursion, le matin de samedi 28 mars 2020, des miliciens Bakata-Katanga à Lubumbashi et à Likasi et l'affrontement qui...

Blocage du matériel de Covid-19 par la douane: ” “Tous les colis ont été libérés ce jeudi après-midi” ( Jean-Baptiste Kongolo, DGA...

Accusée de bloquer plusieurs tonnes des matériels sanitaires destinés à la lutte contre la pandémie du Coronavirus, la Direction Générale des...

notre sélection

Le ministre Molendo Sakombi n’a pas le Coronavirus!

Contrairement à des rumeurs répandues dans la journée du lundi à travers les réseaux sociaux en République démocratique du Congo, le ministre...

RDC: Condamné à 5 ans de prison, Oly Ilunga dénonce des “poursuites judiciaires politiquement engagées “

L'ancien ministre de la Santé, Oly Ilunga, dénonce des vices de procédure dans l'arrêt rendu le 23 mars 2020 par la...

RDC: Inauguration de la Clinique de Panzi du Dr Mukwege à Kinshasa

L'inauguration consacre la promesse du premier prix Nobel congolais au développement d’un nouveau One Stop Center dans la capitale congolaise de plus...