Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
2,966
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 6:26 6 h 26 min
DRC
2,469
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 6:26 6 h 26 min
DRC
428
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 6:26 6 h 26 min
DRC
69
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 6:26 6 h 26 min

La liste des « minerais stratégiques » bientôt adoptée RDC

Selon l’agence américaine Bloomberg qui révèle l’information samedi, le gouvernement congolais va inclure le cobalt dans la liste des minerais stratégiques dans les prochains jours, dans le but d’imposer une taxation plus importante.

«Les substances stratégiques seront définies dans un décret publié par le Premier ministre dans les prochains jours», a déclaré samedi à Kolwezi le ministre congolais des Mines, Matin Kabwelulu.  « Le Premier ministre signera ce décret qui déclarera le cobalt et certaines autres substances comme stratégiques« , a-t-il confié à nos confrères américains.

La demande commerciale mondiale de cobalt augmente de manière significative, en particulier pour la construction de batteries dans des voitures hybrides et électriques ainsi que dans les produits électroniques. La République démocratique du Congo abrite, rien que dans la région du Katanga,  50 à 60% des réserves mondiales de cobalt, ce qui représente la plus grande offre mondiale de minerais, ainsi que d’importantes quantités de cuivre.

Le gouverneur a voté un nouveau code minier imposant d’importantes taxations autour d’un certain nombre des minerais qui seront classés « stratégiques ». Il revient au Premier ministre d’en établir la liste.  Les investisseurs, y compris Glencore, China Moly et Randgold Resources Ltd., ont critiqué le code révisé et ont menacé de le contester par un arbitrage international à moins qu’il ne soit assoupli. L’annulation d’une clause de stabilité de 10 ans, figurant dans la loi de 2002 remplacée, qui aurait protégé les mineurs contre les modifications fiscales jusqu’en 2028, est une source particulière de colère.

« Lorsque vous lisez le code minier actuel, il existe une définition des substances stratégiques et lorsque vous lisez cette définition, vous remarquerez que le cobalt remplit aujourd’hui toutes les conditions« , a pour sa part répondu M. Kabwelulu.

Outre le cobalt, confie toujours le ministre des mines, le gouvernement devrait également ajouter dans cette liste les minerais comme le lithium et le germanium «Ce sont les substances que nous étudions et qui feront partie des substances stratégiques», a fait savoir M. Kabwelulu.

A l’occasion de la troisième conférence minière à Kolwezi au sud-est du pays, le président Joseph Kabila a appelé à la mise en œuvre effective du nouveau code minier. Pour le chef de l’Etat, ceci devrait permettre aux Congolais de profiter véritablement des ressources minières exploitées à travers le pays.
- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...