PUBLICITÉ

Katumbi interdit d’atterrir à Lubumbashi « parce qu’il a un dossier judiciaire en cours », affirme la Mairie

L’avion de Moïse Katumbi n’a finalement pas l’autorisation d’atterrir dans la ville capitale du Haut-Katanga, annonce Lambert Mende, le porte-parole du gouvernement à POLITICO.CD. Par ailleurs, selon la Mairie de Lubumbashi, même la personne de Moïse Katumbi n’est pas autorisée à désembarquer dans la ville.

Dans une correspondance envoyée à Gabriel Kyungu, coordonateur de la coalition ENSEMBLE pour la région du Katanga, le maire de la ville de Lubumbashi, Robert Lubaba affirme que l’opposant congolais Moïse Katumbi ne peut pas revenir dans la capitale du Haut-Katanga comme il le prévoyait ce vendredi.

- Publicité-

Comme raison fournie, le maire de Lubumbashi explique que le leader de la coalition ENSEMBLE « a un dossier judiciaire en cours. »

Par ailleurs, le maie Lubaba explique cette interdiction par le fait que « la Ville de Lubumbashi est une ville de PAIX et qu’elle aimerait consolider davantage cet acquis. Pour toutes ces raisons, je vous saurais gré de bien vouloir vous adresser au Gouvernement de la République pour toutes fins utiles.« 

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU