mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min

La RDC devrait payé 20 millions de dollars pour le projet agricole raté de Bukanga-Lonzo

- Publicité-

Africom Commodities Pty Ltd, une société privée basée à Potchefstroom, en Afrique du Sud, a été engagée par le gouvernement en 2014 pour gérer le projet agricole de Bukanga Lonzo, d’une superficie de 800 kilomètres carrés, dans l’ouest du Congo.

Le projet devait être le premier des 22 parcs agro-industriels au Congo. Le gouvernement a déclaré que les parcs résoudraient les pénuries alimentaires au Congo et serviraient de modèle pour d’autres pays africains qui cherchent à combattre la faim et à réduire les lourdes factures d’importation de nourriture.

Mais Africom a quitté Bukanga Lonzo en juillet 2017, affirmant qu’elle n’avait pas été payée par le gouvernement depuis près d’un an. La production de maïs et d’autres cultures est maintenant arrêtée alors que le gouvernement tente de relancer le projet.

Africom a déposé une plainte auprès de la Cour internationale d’arbitrage à Paris jeudi, a déclaré son PDG, Christo Grobler, à Reuters. La compagnie cherche 19,79 millions de dollars en paiements impayés, a-t-il dit.

« Nous demandons au gouvernement de rectifier tous les montants dus », a déclaré M. Grobler dans un message texte écrit Reuters.

Le ministre du portefeuille du Congo, qui est responsable de la supervision de Bukanga Lonzo, n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire. La cour d’arbitrage a déclaré qu’elle ne commentait pas les cas.

Les gouvernements africains et les bailleurs de fonds se sont engagés à poursuivre des initiatives agricoles similaires à l’échelle industrielle malgré l’effondrement de Bukanga Lonzo.

La Banque africaine de développement, qui a fourni environ 1 million de dollars pour l’étude de faisabilité de Bukanga Lonzo et l’a qualifiée de projet modèle, a annoncé qu’elle avait engagé près de 120 millions de dollars l’année dernière en Côte d’Ivoire.

- Advertisement -
- Advertisement -

1 COMMENTAIRE

  1. Manque de planification dans les leaderships qui dirigent la rdcongo , ils doivent partir et laisser la place aux vrais patriotes capable des faire respecte la loi et les engagements.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...