22 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

vendredi, janvier 24, 2020

Ebola: appel à tester le vaccin expérimental de l’OMS avant toute application en RDC

- Publicité-

Quatre milles doses du vaccin expérimental sont prévues dans le cadre de la riposte contre l’épidémie d’Ebola dans la province de l’Equateur, au nord-ouest de la République démocratique du Congo. C’est l’Organisation mondiale de la Santé qui l’a annoncé ce dimanche 13 mai après la visite de son directeur dans les zones affectées par l’épidémie. Selon cette agence des Nations unies, jusque maintenant 362 personnes contacts sont sous surveillance dont deux qui s’étaient rendu à Mbandaka en provenance de Bikoro.

Dans un communiqué publié le lundi 14 mai, le Comité National d’Ethique de la Santé (CNES) conteste l’expérimentation de ce  vaccin, sans qu’il l’atteste. “Demande d’une instruction à l’endroit de l’OMS Afro et du PEV de soumettre le protocole sur le vaccin expérimental contre le Virus d’Ebola au CNES avant son application à Bikoro et Iboko” peut-on lire sur le communiqué signé par son président national, le professeur Félicien Munday Mulopo, et adressé au Ministre de la Santé, le Dr Oly Ilunga.

Se basant sur le code de Nuremberg, à la déclaration d’Helsinki, à la déclaration de l’UNESCO et aux aux pratiques actuelles concernant la participation des sujets humains à la recherche biomédicale, “le CNES prie le ministre de vouloir instruire l’OMS Afro et la direction du PEV de soumettre le protocole de ce vaccin au CNES pour une évaluation éthique avant toute administration à toute personne ciblée à Bikoro et à Iboko dans la province de l’Equateur“.

Le Comité National d’Ethique de la Santé interpelle, à cet effet, le ministre de la santé. Il le conseille “d’éviter, même en cas d’urgence, que les sujets humains qui participeront à l’expérimentation de ce vaccin, soient considérés comme des cobayes, des personnes sans dignité et sans droits“, précise le communiqué

Lire aussi  Malgré la non représentation de Kabila, le transfert de pouvoir est loin d'être pacifique en RDC (ONG)

La République démocratique du Congo (RDC) « fait face à une nouvelle épidémie de maladie à virus Ebola » qui a déjà tué dix-sept personnes dans la province de l’Equateur (nord-ouest), a indiqué le ministère de la santé, mardi 8 mai. « Vingt et un cas de fièvre avec des signes hémorragiques et dix-sept décès » – soit un taux de létalité de 80 % – ont été notifiés au ministère le 3 mai, précise celui-ci dans un communiqué, évoquant « une urgence de santé publique de portée internationale ».

Cette épidémie en RDC est la neuvième depuis la découverte du virus Ebola sur son sol, en 1976. La précédente remonte à 2017. Rapidement circonscrite, elle avait fait officiellement quatre morts. Une terrible épidémie avait frappé l’Afrique de l’Ouest entre fin 2013 et 2016, causant plus de 11 300 morts sur quelque 29 000 cas recensés, à plus de 99 % en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone.

- Publicité -
Lire aussi  Ebola : Le Japon lance officiellement 3 projets d’aide humanitaire d’urgence en RDC

EN CONTINU

La mise en place d’une structure nationale de coordination de la lutte contre la corruption en RDC réclamée par les acteurs du secteur

La mise en place d’une structure nationale de coordination de la lutte contre ce fléau en RDC afin de la rendre plus efficace, tel est la recommandation faite ce jeudi 23 janvier par plusieurs acteurs œuvrant dans les organes de lutte contre la corruption de différents ministères du gouvernement.

Gilbert Kankonde a échangé avec l’intersyndicale du ministère de l’intérieur sur les conditions de vie et de travail

Ce jeudi 23 janvier, une délégation de l’intersyndicale du ministère de l’Intérieur a été reçu par le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières, Gilbert Kankonde en son cabinet de travail à Gombe.

RDC: Poursuite des travaux de viabilisation de deux espaces de détente près de l’Hôtel de ville de Kinshasa

Débutés il y a trois semaines dans la commune de Gombe, les travaux de viabilisation de deux espaces de détente en face...

Junior Mata invite le Conseil National de la Jeunesse de la RDC à s’impliquer à la sensibilisation sur le civisme fiscal

Le vice ministre des finances Junior Mata, a accordé – ce jeudi 23 janvier 2020 – une audience à la délégation du...

RDC/ Marche de Lamuka: La police a présenté des excuses au député national Ados Ndombasi, victime des bavures

Le député national Ados Ndombasi a été victime de la bavure policière lors de la marche de la coalition Lamuka du 17...

notre sélection

Sindika Dokolo dément toute ingérence de Félix Tshisekedi dans son dossier judiciaire en Angola

Le président du mouvement les congolais débout, Sindika Dokolo a réagi à la polémique suscitée lors du récent voyage du président Félix...

Le PPRD commémore avec faste le 19ème anniversaire de l’assassinat de Laurent-Desiré Kabila

En marge de la commémoration du 19e Anniversaire de l'assassinat de Mzee Laurent Désiré KABILA ce 16 janvier, le Parti du peuple...

RDC: Vodacom Congo remet une maison et un 4×4 aux gagnants mensuels de M-pesa Promo “Koma kolo lopango”

Vodacom, l'un des opérateurs téléphoniques de la République Démocratique du Congo, a après tirage au sort, remis ce mercredi 15 janvier 2020,...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join