Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, juin 2, 2020
DRC
3,326
Personnes infectées
Updated on 2 June 2020 à 22:29 22 h 29 min
DRC
2,772
Personnes en soins
Updated on 2 June 2020 à 22:29 22 h 29 min
DRC
482
Personnes guéries
Updated on 2 June 2020 à 22:29 22 h 29 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 2 June 2020 à 22:29 22 h 29 min

Des manifestations ce lundi, après un dimanche sanglant à Goma

Selon le maire de la ville de Goma qui s’exprimait à la presse, l’identité des assaillants n’est pas encore connue jusqu’à présent.

« Les services de sécurité ont ouvert des enquêtes pour identifier ces assaillants qui se sont attaqués aux populations civiles » a déclaré Kyese Muyisa, qui était en pleine réunion pour statuer sur cette nouvelle forme d’insécurité.

Le maire de Goma indique que ce sont les enquêtes qui donneront la conclusion si ces actes sont l’œuvre du banditisme urbain ou d’autre origine.

Une colère contre les autorités incapables de sécuriser la population

Dans le quartier Mugunga, situé à l’ouest de la ville de Goma, les activités sont restées paralysées suite à la gronde des habitants de cette contrée qui ont barricadé la principale route menant vers le territoire de Masisi. Les habitants ont indiqué manifester contre l’intervention tardive de la police et la flambée de l’insécurité aux heures nocturnes dans cette partie.

« Nous demandons au président de la République de démissionner car n’arrivant à garantir la sécurité pour le peuple » s’indigne sous une vive colère un habitant du quartier.

Ce dernier indique que le bilan avancé pourrait être revu à la hausse car les assaillants tirait sur toute personne qui passait par le lieu de l’incident.

Une présence des troupes policières est perceptible dans la zone, afin de pouvoir prévenir tout débordement.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...