Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, juin 2, 2020
DRC
3,326
Personnes infectées
Updated on 2 June 2020 à 22:29 22 h 29 min
DRC
2,772
Personnes en soins
Updated on 2 June 2020 à 22:29 22 h 29 min
DRC
482
Personnes guéries
Updated on 2 June 2020 à 22:29 22 h 29 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 2 June 2020 à 22:29 22 h 29 min

Les discussions continuent entre l’UDPS et le Pouvoir

Des membres de l’UDPS et Monseigneur Gérard Mulumba, jeune frère d’Étienne Tshisekedi, ont rencontré des représentants du pouvoir congolais mercredi à Kinshasa, au lendemain d’une manifestation de l’UDPS dans l’est de la capitale congolaise, apprend-t-on.

« Il a été question de discuter notamment sur les modalités autour des funérailles du patriarche Étienne Tshisekedi et de régler les questions politiques« , explique notre source.

Selon elle, il a été notamment question d’analyser le budget de ses funérailles, présenté par Mgr Mulumba, qui conduit les discussions au nom de la famille du leader historique de l’opposition. Aucun détail n’est cependant connu au sujet de ce budget.

Mardi à Kinshasa, Félix Tshisekedi, leader de l’UDPS, a fait savoir que les discussions entre le pouvoir et son parti avaient pris fin, démentant des informations d’une attente pour le nommer Premier ministre dans le cadre des accords de la Saint-Sylvestre.

Cependant, notre source affirme qu’il est « toujours question de régler également des questions politiques tant autour de ces funérailles que concernant l’accord de la Saint-Sylvestre. »

L’accord signé le samedi dernier entre le gouvernement, l’UDPS et la famille de  Tshisekedi prévoit une commission qui va organiser ces funérailles tant attendues depuis plus d’an. La date du rapatriement de la dépouille, qui reste inconnue, dépend de l’évolution de ces travaux. La commission, qui sera composée de 9 membres, dont trois par composante, n’a pas encore été mise sur pied.

Par ailleurs, la majorité au pouvoir affiche une attitude conciliante avec l’UDPS en public. Jeudi à Kinshasa, André-Alain Atundu a félicité le parti de l’opposition pour son « comportement avant et après » la marche tenue dans la commune populaire de N’djili.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...