Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
2,966
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 5:26 5 h 26 min
DRC
2,469
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 5:26 5 h 26 min
DRC
428
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 5:26 5 h 26 min
DRC
69
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 5:26 5 h 26 min

Congrès UDPS: Félix Tshisekedi et Jean-Marc Kabund au Tribunal de Matete

Accompagnés d’une foule immense, le Secrétaire général de l’UDPS Jean-Marc Kabund et son Secrétaire général adjoint Félix Tshisekedi sont arrivés au tribunal peu après 10h pour se présenter suite à une citation à comparaitre émise par cette juridiction de Kinshasa.

Le 27 mars à Kinshasa, l’autre branche de l’UDPS proche du Premier ministre Bruno Tshibala a attaqué le Jean-Marc Kabund en justice pour avoir signé « frauduleusement » le 13 mars 2018 « un acte appelé décision convoquant le congrès de l’UDPS pour le 30 au 31 mars 2018″.

Tharcisse Loseke Nembalemba, président de l’UDPS proche de Tshibala, affirme que Jean-Marc Kabund s’est arrogé le pouvoir en convoquant ce congrès en qualité de  » président intérimaire  » avec l’intention de nuire aux intérêts de ce parti.

Kabund est de ce fait convoqué par la justice congolais dans la commune de Matete pour s’expliquer sur ce dossier. Cependant, des sources proches de ce dossier au niveau du Parquet de Matete, la Justice congolaise pourrait interdire la tenue de ce Congrès le temps de statuer sur le dossier.

« C’est normal que la justice puisse chercher à s’informer davantage sans pourtant pencher pour telle ou telle partie. Donc logiquement, il faut suspendre la tenue de ce Congrès en attendant une décision finale« , explique une source sous le sceau de l’anonymat.

Du côté de Jean-Marc Kabund, on dément à quelconque report de cet événement. « Il y aura bel et bien Congrès. Personne ne peut s’opposer à ça », confie une source.

Trois candidats devraient être dans la course pour succéder à Etienne Tshisekedi : Félix Tshisekedi, fils du défunt et actuel secrétaire général adjoint du parti, David Mukeba et Paul Tshilumbu. Selon Augustin Kabuya, porte-parole de l’UDPS, l’élection du futur candidat de l’UDPS se fera à bulletin secret.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...