Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, mai 26, 2020
DRC
2,297
Personnes infectées
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min
DRC
1,893
Personnes en soins
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min
DRC
337
Personnes guéries
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min
DRC
67
Personnes mortes
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min

Charles Michel: «il faut maintenir un dialogue avec la RDC»

Accompagné du ministre de la Coopération Alexander De Croo, le Premier ministre belge Charles Michel a profité de sa visite au Sénégal pour lancer un message d’apaisement dans les relations tendue entre Kinshasa et Bruxelles.

« Je n’ai pas l’intention de faire des déclarations sur la RDC maintenant. Ce que je peux dire, c’est qu’il est important de maintenir un fil de dialogue avec la RDC. »De nombreux Belges sont présents dans le pays et nous sommes préoccupés par le sort de la population de ce grand pays au cœur de l’Afrique », dit-il à nos confrère du journal belge Le Soir.

Le premier ministre belge refuse cependant de faire de commentaire. « Mais je ne ferai aucune autre déclaration qui pourrait être interprétée d’une manière ou d’une autre », dit-il.

Les relations entre la Belgique et son ancienne colonie se sont dégradées depuis le début de l’année, avec la décision de Bruxelles de mettre fin à sa coopération sur différents projets avec le gouvernement congolais, à cause d’inquiétudes concernant le respect des droits de l’homme et la sécurité dans le pays. Une subvention de 25 millions d’euros, consacrée à ces projets, a été retirée pour être allouée à des groupes d’aide humanitaire qui œuvrent au Congo.

Kinshasa, qui dénonce « l’activisme » déployé par la Belgique à l’encontre du gouvernement Kabila, a déjà par ailleurs demandé en janvier à Bruxelles de mettre fin aux activités de son agence de développement, Enabel, en RD Congo. La Maison Schengen de Kinshasa, sorte de consulat européen géré par Bruxelles, a également été fermée.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...