La France va former des officiers FARDC

0
930
Un homme arrêté par la police, le 19 janvier 2015 à Kinshasa, en marge des manifestations contre le pouvoir de Joseph Kabila (Photo d'illustration). © AFP/Papy Mulongo
Un homme arrêté par la police, le 19 janvier 2015 à Kinshasa, en marge des manifestations contre le pouvoir de Joseph Kabila (Photo d'illustration). © AFP/Papy Mulongo

Selon Jeune Afrique, qui livre l’information, une trentaine de généraux français  dispenseront à Kinshasa, une formation en ressources humaines et en finances aux lieutenants-colonels, colonels et commissaires de l’armée congolaise durant 9 mois.

« Parmi ces intervenants, expliquent nos confrères, Philippe Chalmel, directeur des études de l’Esam et ancien sous-directeur des ressources humaines de l’état-major des armées françaises, Jean-Paul Martial, patron de la Mutuelle nationale militaire, Jean-Yves Lauzier, ex-directeur général des écoles de l’armée de terre, et Jean-Paul Michel, ex-chef de la mission Eusec en RD Congo. »

 

La France est au coeur d’une polémique en République démocratique du Congo pour son soutien supposé au régime du président Kabila. Paris s’est opposée notamment à une résolution de l’Union Européenne dénonçant la répression à Kinshasa, alors que des informations concordantes annoncent des négociations entre le pouvoir congolais et des industriels français autour des richesses minérales de la RDC.

En outre, la RDC a rompu sa coopération militaire avec la Belge l’année dernière pour dénoncer ce qu’elle qualifie d’ingérences dans ses dossiers internes. Bruxelles dénonçait pour sa part l’absence de démocratie et le report des élections à Kinshasa.