26 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, avril 1, 2020
Publicité

La classe politique divisée après l’attaque meurtière contre la Monusco

C’est la plus terrible attaque contre les forces de l’ONU en République démocratique du Congo. Au moins 15 casques bleus tanzaniens ont été tués et 53 autres blessés par des hommes armés à Semuliki, dans la province du Nord-Kivu, dans le nord-est du pays. Les FARDC, l’armée congolaise, font état d’un officierblessé et d’un soldat manquant à l’appel, ainsi que de 72 attaquants tués.

Les condamnations sont unanimes, surtout du côté des Nations Unies. Le Secrétaire général Antonio Guterres a rapidement réagi, se disant “outragé” par cette attaque qui constitue, pour lui, un crime de guerre.  “C’est la pire attaque contre des soldats de la paix des Nations unies dans l’histoire récente de l’organisation“,  affirme M. Guterres.

- Publicité-

La classe politique congolaise par contre, reste partagée entre indignation et suspicions contre le régime de Kinshasa.

[Les hommes] de la MONUSCO ont été tués dans une embuscade bien planifiée, préméditée et délibérée – une sorte d’attaque militaire bien orchestrée. Une embuscade ne peut réussir que s’il y a des informations préalables sur le mouvement de la cible. Maintenant, les questions sont: qui savait quoi, quand et pourquoi?”, lance Olivier Kamitatu, porte-parole de Moïse Katumbi via son compte Twitter.

Du côté du pouvoir, cette sortie est plus que déplacée. “Chaque jour qui passe, ce Monsieur perd de plus en plus la raison et tout crédit. Il ne mérite même pas que l’on s’intéresse à ses âneries“, république un proche du pouvoir, sous le sceau de l’anonymat.

Pour l’opposant Moïse Katumbi, cette “choquante attaque contre la MONUSCO doit nous alerter sur l’urgence de rétablir la paix dans une RDC où l’Etat a démissionné

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Tout de même, on a affaire à la brigade speciale commando de ces nations unies avec mandat de détruire toute bande armée qui bivouaque dans le coin. Alors, tout le monde cirrait-il ses bottes en oubliant que l’ennemi était n’importe qui et lorgnait l’opportunité d’attaquer n’importe d’où ? Et cette brigade spéciale, c’est quoi vraiment son travaille accompli là depuis son arrivée. L’armée dit avoir tué 72 assaillants, des ougandais, congolais autochtones ou autres ?

Comments are closed.

EN CONTINU

RDC: La DGM accuse l’Autorité de l’Aviation Civile d’avoir violé les mesures de Tshisekedi

Dans une lettre référencée N°06/DGM/DG/703/020 du 27 mars 2020 adressee au Directeur de l'Autorité de l'Aviation Civile dont une copie est parvenue...

Kasaï Oriental : 19 personnes mises en quarantaine après le passage d’une patiente décédée du Coronavirus

Dix-neuf (19) personnes ont été mises en quarantaine dans une structure médicale suite à leurs contacts avec une femme en provenance...

RDC: Condamné à 5 ans des travaux forcés, Oly Ilunga décide de se pourvoir en cassation

Le collectif des avocats du Dr Oly Ilunga, ancien ministre de la Santé publique condamné à 5 ans de travaux forcés, a...

Covid-19: les États-Unis ont formé 300 épidémiologistes congolais

Le Gouvernement américain, par le biais de son ambassade en RDC, affirme avoir déjà formé 300 épidémiologistes congolais qui sont capables d’assumer...

Covid-19: Delly Sessanga renonce intégralement à ses émoluments d’avril à décembre 2020

Le député national et président du parti politique Envol, Delly Sessanga, a décidé de renoncer intégralement à ses émoluments d'avril à...

notre sélection

Le ministre Molendo Sakombi n’a pas le Coronavirus!

Contrairement à des rumeurs répandues dans la journée du lundi à travers les réseaux sociaux en République démocratique du Congo, le ministre...

RDC: Condamné à 5 ans de prison, Oly Ilunga dénonce des “poursuites judiciaires politiquement engagées “

L'ancien ministre de la Santé, Oly Ilunga, dénonce des vices de procédure dans l'arrêt rendu le 23 mars 2020 par la...

RDC: Inauguration de la Clinique de Panzi du Dr Mukwege à Kinshasa

L'inauguration consacre la promesse du premier prix Nobel congolais au développement d’un nouveau One Stop Center dans la capitale congolaise de plus...