25 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, février 26, 2020
Publicité

La classe politique divisée après l’attaque meurtière contre la Monusco

- Publicité-

C’est la plus terrible attaque contre les forces de l’ONU en République démocratique du Congo. Au moins 15 casques bleus tanzaniens ont été tués et 53 autres blessés par des hommes armés à Semuliki, dans la province du Nord-Kivu, dans le nord-est du pays. Les FARDC, l’armée congolaise, font état d’un officierblessé et d’un soldat manquant à l’appel, ainsi que de 72 attaquants tués.

Les condamnations sont unanimes, surtout du côté des Nations Unies. Le Secrétaire général Antonio Guterres a rapidement réagi, se disant “outragé” par cette attaque qui constitue, pour lui, un crime de guerre.  “C’est la pire attaque contre des soldats de la paix des Nations unies dans l’histoire récente de l’organisation“,  affirme M. Guterres.

La classe politique congolaise par contre, reste partagée entre indignation et suspicions contre le régime de Kinshasa.

[Les hommes] de la MONUSCO ont été tués dans une embuscade bien planifiée, préméditée et délibérée – une sorte d’attaque militaire bien orchestrée. Une embuscade ne peut réussir que s’il y a des informations préalables sur le mouvement de la cible. Maintenant, les questions sont: qui savait quoi, quand et pourquoi?”, lance Olivier Kamitatu, porte-parole de Moïse Katumbi via son compte Twitter.

Du côté du pouvoir, cette sortie est plus que déplacée. “Chaque jour qui passe, ce Monsieur perd de plus en plus la raison et tout crédit. Il ne mérite même pas que l’on s’intéresse à ses âneries“, république un proche du pouvoir, sous le sceau de l’anonymat.

Pour l’opposant Moïse Katumbi, cette “choquante attaque contre la MONUSCO doit nous alerter sur l’urgence de rétablir la paix dans une RDC où l’Etat a démissionné

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Tout de même, on a affaire à la brigade speciale commando de ces nations unies avec mandat de détruire toute bande armée qui bivouaque dans le coin. Alors, tout le monde cirrait-il ses bottes en oubliant que l’ennemi était n’importe qui et lorgnait l’opportunité d’attaquer n’importe d’où ? Et cette brigade spéciale, c’est quoi vraiment son travaille accompli là depuis son arrivée. L’armée dit avoir tué 72 assaillants, des ougandais, congolais autochtones ou autres ?

Comments are closed.

EN CONTINU

La ministre de la Défense et de la Réforme de la République Centrafricaine en visite de travail en RDC

Depuis lundi, la ministre de la Défense et de la Réforme de la République Centrafricaine (RCA), Marie-Noëlle Koyara est en mission officielle...

Insécurité à Kinshasa: L’ambassade de Belgique donne des consignes de sécurité à ses ressortissants

Les consignes de sécurité ont été donné par l’ambassade belge à ses ressortissants suite à la recrudescence de l’insécurité à Kinshasa, particulièrement dans la commune de Gombe.

Sele Yalaghuli: “Il y a nécessité de tout mettre en œuvre pour réussir les engagements convenus avec le FMI”

Le Ministre de finances Sele Yalaghuli se veut rassurant sur la capacité du Gouvernement à contenir le déficit public dans les limites...

Le médecin chef de zone de santé de Kanzala suspendu pour détournement des fonds

Dans une décision rendue publique samedi 22 février dernier, le Gouverneur de Kasai, Dieudonné Pieme a suspendu le médecin chef de zone...

Greve des professeurs de l’UNIKIN: le ministre de l’ESU rassure les grévistes de la réponse favorable du Gouvernement

Dans un communiqué de presse datant de ce lundi 24 février 2020, le ministre de l'ESU Thomas Luhaka s'est félicité de la...

notre sélection

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...

Sauts-de-mouton: le Gouvernement prêt à “recourir aux contraintes physiques” pour que la vérité soit manifestée

Le Gouvernement congolais n'exclut pas de recourir aux contraintes physiques pour faire éclater la vérité dans la procédure judiciaire concernant les fonds...

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join