Drôle d’affaire pour le général Olenga en Namibie

11
1227

Spranger, 58 ans, et sa femme Lorinda, font face à des accusations de fraude et de vol devant la justice namibienne. Les Sprangers ont été impliqués dans une affaire avec le général François Olenga, chef de la maison militaire du président Joseph Kabila, depuis 2014,  affirment plusieurs médias namibiens.

L’affaire, expliquent nos confrères de Newera.com.na, découle d’une transaction commerciale entre les Sprangers et le général Olenga en janvier 2010, où il aurait été convenu que le général congolais déposerait 900 000 $ US sur le compte bancaire en fiducie de l’agence immobilière des Sprangers, Kintcher Estates, pour le développement de deux propriétés, ou pour l’acquisition d’autres propriétés.

Cependant, renseigne Newera.com.na, l’argent n’a pas été versé dans un compte en fiducie de l’agence immobilière, mais dans un compte d’entreprise, et le couple a prétendument pris l’argent et n’a pas remboursé au général Olenga.

Selon Namibian.co.na, François Olenga prétend que les Sprangers n’ont remboursé que 50 000 USD de 900 000 USD. L’affaire prend de tournures plus compliquées lorsque les accusés affirment avoir d’autres différents avec le général congolais, notamment dans une affaire de vase chinois antique.

En juin dernier, les États-Unis ont imposé des sanctions contre le général François Olenga, l’accusant d’avoir supervisé les forces élites de la Garde républicaine qui ont menacé les opposants au président Kabila et ont arbitrairement arrêté et exécuté des citoyens congolais.

11 Commentaires

  1. ON DETOURNE, ON VOLE, ON SE FAIT CORROMPRE, ET ON S’EMPRESSE ALORS D’ALLER CACHER SON BUTIN A L’ETRANGER. VOILA LE « MODUS-OPERANDI » DE KABILA, SA FAMILLE ET SES COURTISANS DONT CE PSEUDO-GENERAL OLENGA ET ANDRUPIAKO, LE « MAJORDOME » FINANCIER DE KABILA & SA FAMILLE.

    LE MINISTRE BELGE DECROO A AMPLEMENT RAISON DE PEINDRE COMME TEL CE REGIME DES VOLEURS !

    ET OU SONT LES FAUX « NATIONALISTES » MENDE ET ATUNDU POUR NOUS EXPLIQUER CES MOUVEMENTS A L’ETRANGER DES $MILLIONS DE DOLLARS AU DELA DES SALAIRES DE CES VOLEURS, ET DE LEUR PATRON KABILA QU’ILS VEULENT MAINTENIR AU SOMMET ILLEGITIMEMENT ET ILLEGALEMENT POUR VOLER.

  2. La Cleptocratie rattrapée en se faisant voler.. c’est un vrai vaudeville, digne d’une pièce de théâtre, ici de Tartufe.
    Le voleur arrosé, comment un général peut-il avoir 7 millions de dollars à lui vraiment, cela sent très mauvais.

    • Mr. Rivelin

      Pour une fois tu as vu juste en t’ecartant de tes prises de positions anterieures trop kabilistes.

      Notons aussi que ce mec (voleur) Olenga est le vrai chef d’etats-majors des FARDC sous son patron (et president illegitime & illegal) Kabila. Etumba, trop mou, ne fait que figure comme d’ailleurs ce Bruno Tshibala qui fait figure et voile le vrai 1er ministre (et illegal) de Kabila Nehemie Mwilanya.

      Nous saluons ton « objectivite » et attendons de lire les elucubrations des tonneaux-vides de Kingakati dont les Polelepole, Albert Ilunga, Malu, Fall, et Mende…

  3. Voilà les pratiques douteuses du conglomérat d’aventuriers venu avec l’AFDL. Tout est misé dans le pillage systématique de notre pays dont je doute qu’ils le considèrent comme le leur.

    • Est-il alors difficile de deviner pourquoi ces bandits et leur chef-vomi et illegitimement au sommet ne veulent pas respecter nos Lois et Constitution et deguerpir ?

  4. Félicitation aux Namibiens, un adage Luba déclare je cite :  » TSHINTU TSHIANGULA MULUSENGA TSHITU TSHIJIMINA ANU MULUSENGA « . Il nous a volé et l’a volé où est le mal ? Il fait parti d’un gouvernement qui est au service des étrangers, au moment ou le pauvre enseignant touche presque 65 $ par mois. Aujourd’hui, il doit comparer les indicateurs par rapport à l’année à la il avait volé notre argent { 2010 et 2017 }. >

  5. ALLEZ À SON RANCH DE PALM BEACH DANS LA PÉRIPHÉRIE DE LA VILLE DE KINSHASA ET VOUS SEREZ ÉDIFIÉS. VOUS VOUS RENDREZ COMPTE QUE CE QU’IL A LAISSÉ AUX NAMIBIENS N’EST QU’UNE GOUTTE D’EAU DANS UN OCÉAN DE RICHESSE. PALM BEACH N’EST EN PLUS QUE LE BOUT DE L’ICEBERG QU’ON PEUT APERCEVOIR, LE RESTE EST BIEN ENGLOUTI DANS LES PARADIS FISCAUX ET DANS LES PAYS DE L’EST.

    • ET PENDANT CE TEMPS, LE MILITAIRE EST NOURRI AU «MAYI YA LOBO» À MOINS DE 10.000 FRANCS CONGOLAIS LE MOIS. L’HEURE DE LA RÉVOLTE A SONNÉ. IL FAUT QUE LE PEUPLE RÉCUPÈRE ET SA DIGNITÉ ET LES BIENS QU’ON LUI A RAVIS.

Comments are closed.