L’UDPS « absolument » ouverte à la proposition de Kamerhe

18
912
Photo d'illustration.

Dans une déclaration publiée ce lundi après-midi, le parti de Vital Kamerhe rejette l’annonce du président de la CENI, Corneille Nangaa, qui affirme qu’il n’y aurait pas d’élections avant au moins avril 2019.

« L’UNC invite-t-elle les forces politiques et sociales d’adopter un plan d’actions commun pour mobiliser notre peuple à réclamer son droit de se Choisir ses dirigeants, en application de l’article 64 de la Constitution afin defaire échec aux stratagèmes du régime en place tendant à instaurer une présidence à vie dans notre pays« , appelle le parti de Kamerhe.

Pour Jean-Marc Kabund, Secrétaire général de l’UDPS, son parti soutient « absolument » la proposition de Vital Kamerhe. « Nous pensons que tout congolais épris du sens de justice, de liberté et de démocratie, et qui peut apporter sa pierre à ce grand combat que nous voulons à tout prix gagner, pour l’intérêt général, avant la fin de cette année, est la bienvenue« , dit-il joint au téléphone par POLITICO.CD.

« Mais faudra-t-il que Monsieur Kamerhe, cette fois-ci, nous rassure aussi qu’il sera constant du côté du peuple, c’est tout ce que nous demandons. Nous ne pouvons pas lui refuser son aide, c’est ce que nous avons toujours clamé, l’unité de l’opposition. Monsieur Kamerhe doit aussi aujourd’hui dire au peuple congolais ce qu’il est capable de faire, jusqu’à la victoire finale« , ajoute-il.

18 Commentaires

  1. On ne peut pas affirmer une chose et rester dans un gouvernement qui va financer ces élections pour avril 2019, Monsieur Kamhere. Là c’est vouloir le beurre et l’argent du beurre.

    • Makuto, je crois que nous avons besoin de fédérer les forces pour mettre Kabila hors d’état de nuire. Tu sais que l’UDPS est représenté aussi à la CENI?

  2. L’udps ne cherche-t-elle pas elle même à diriger le gouvernement avec Kabila comme president? Une chose est de vouloir le départ de Kabila. Une autre est de se doter des moyens en terme des stratégies pour y arriver. Vital est le seul opposant capable de pousser Kabila dehors. Et celui-ci le sait très bien. Pour cette raison Kabila ne pouvait pour rie au monde laisser Kamerhe conduire le gouvernement. Nous nous réjouissons que l’udps ait finalement compris

    • Tres bien dit.

      L’Union de l’Opposition (donc, la vraie, et non pas celle des opportunistes en quete de postes avant Elections) – fait la force. L’UDPS ne l’avait pas compris en 2011, ni a Ibiza, ni a Venise, ni encore a la CENCO.

      Resultat: L’imposture persiste au sommet !

  3. Il ne faut pas mordre à l’hameçon de ce monsieur rapidement. Attention et je vous demande à être très prudent avec kamerhe,n’oubliez pas que kabila cherche a déstabilisé le rassemblement avant décembre.

  4. Nous n’avons pas d’opposition en RDC. Tous sont des opportunistes qui cherchent par quel trou cisser un peu de sauce. Le peuple a longtemps observe et sans tromper l’opinion, nous sommes decu des vous opposants de ventre. Je dirai que vous etes pire que le diable kabila et ses diablotins que le peuple est determine a chasser sans vous. Nous sommes habitues a vos discours distracteurs et accompagnateurs qui finissent par donner a kabila du pouvoir en violation de tous les textes legaux. Honte a vous!

  5. C’est une bonne initiative sauf que presque tous politiciens congolais travaillent pour leur propre interet que celui du peuple:
    1. Pourquoi l’UDPS avait-il accepté les négociations d’Ibiza alors que la deuxième mandature allait vers la fin. Voilà par où la confusion avait commencé.
    2.Pourquoi le MLC avait accepté les negociations qui lui avaient couté le debochage de son Secretaire Général et finir par créer cette plate forme sur le respect constitutionnel?
    3. Pourquoi l’UNC avait-il accepté d’aller aux négociations de la cité de l’UA qui lui ont couté le depart des ses éminents cadres dont Ewanga,Lubaya,Mangu…..
    4.Pourquoi le MLC propose aujourd’hui 190 jours contre les 504 de Nangaa,ne ce pas une façon implicite d’accepter le glissement. Il n’ya pas longtemps son SG Eve Basaiba a declaré que si vous donnez votre bras à Kabila,il cherchera à prendre tout le bras. Donc en lui donnant 190 jours,il cherchera à prendre les 504.
    Nous voilà à la case de départ et le peuple souffre.
    Au congo de Lumumba,la confiance envers les politiciens s’est amoindrie.
    Ce n’est pas étonnant de voir l’un des prisonniers politiques emblematiques sortir de Makala ou de la Kassapa pour remplacer Bruno à la primature.

  6. La vrai opposition est le peuple, mais ce peuple a besoin d’être guidé par certaines personnes et ces personnes sont les opposants.

    Ecouter la souffrance actuelle ne peut en aucun cas, être acceptée jusqu’en 2019 et surtout que tous les jours, la situation ne fait que s’engraver. Sans oublié, si , on arrive en 2019, il y aura encore des prétextes pour ne pas organiser les élections.
    Nous le peuple et l’opposition devront être ensemble.

    L’avantage est que maintenant c’est officiel, plus des doutes, KABILA ne veut pas partir, donc il faut prendre des précautions pour la liberté et la démocratie de la RDC;

  7. L’UDPS est conscient de son manque d’experience en matiére de stratégies politiques. KAMERHE c’est un stratége malgré lui. en Janvier 2016 il avait lui meme et en l’absence de l’UDPS mobilisait le peuple contre le projet du referendum à l’assemblée nationale. « Bo ndimaka mpe bato »

  8. Rien que n´importe quoi . cherchez d´abord à connaitre l´origine du feu qui commence à consumer, et faites tres attention,car vous serez arrêté si vouc continuer à badiner. Compter d´abord depuis que vous avez signé avec la cenco , votre accord combien y´at – il eu de massacres au Pays, commencer par declarer les morts du 19 20 et 21 decembre vous qui vous dites opposants serait bon que vous soyez tous qualifés peuple et que de ce peuple sort des nouveaux hommes politiques ,en tout cas pas vous, pardon si vous voulez pas que nous nous empoignardons, partez vous tous avec votre Kabila. le peuple ce congolais unis par le sang qui pleure encore les meurtres et que vous avez apelez auprès de vous au coût de leur propre argent et vous vous croyez etre plus que nous. une fois de plus qui êtes vous? incirconcis de coeur.!

  9. Mr Kabund, « l’UNC invite les forces politiques et sociales d’adopter un plan d’actions commun… », donc ce n’est pas « une aide » que l’UNC apporte à l’Udps
    En plus, Kamerhe, en tant que leader d’un parti politique ne doit pas être obligé à vous rassurer (l’Udps) qu’il sera du coté du peuple. votre parti n’est pas synonyme du peuple ou n’est pas le seul à représenter le peuple.
    Un peu d’humilité et le combat ensemble va triompher.

    • Je ne suis pas de l’UDPS, mais j observe, de l’extérieur du pays, que ce parti, malgré des hauts et des bas, a porté les espoirs du peuple congolais depuis plusieurs décennies. Ce n’est que justice, devoir lui reconnaître ses efforts. Cela dit, on est là pour le Congo, et non pour l’UDPS, et donc l’union fait la force.

  10. Il reste à convaincre Fayulu qui avais dit en son temps » si le Rassop se rapproche de Kamerhe je démissionne ». Pour tué un gibier il faut un félin rusé est kamerhe en est un.

Comments are closed.