Passeports: la décision émanerait de la Présidence

9
822

Dans un communiqué, le ministère congolais des Affaires étrangères indique qu’à partir du 16 octobre les passeports semi-biométriques encore en circulation n’auront plus cours légal en République Démocratique du Congo. « Les citoyens qui détiennent ces passeports ne pourront plus être autorisés à franchir la frontière tant à l’entrée qu’à la sortie du territoire national » note le document, signé par Aje Matembo Toto, vice-ministre des affaires étrangères.

La décision a créé une véritable tôlée au pays, où e député UNC Juvénal Munubo annonce avoir adressé une question orale au vice-Premier ministre et ministre congolais des Affaires étrangères Léonard She Okitundu pour s’expliquer sur ce dossier.

Alors que le vice-ministre des Affaires étrangères, qui a signé le communiqué, affirme qu’elle découle de « l’impératif d’uniformiser l’identification des citoyens congolais lié à des considérations sécuritaires », Jeune Afrique croit savoir que cette décision émanerait directement de la Présidence de République.

« Selon une source diplomatique congolaise, cette décision émanerait directement de la présidence de la République« , affirme le magazine dans un article publié ce samedi.

« Toutes les demandes de l’exécutif tendant à obtenir un délai beaucoup plus long avant l’invalidation – « au moins jusqu’à janvier 2018 » – ont ainsi été rejetées. Une circonstance qui pourrait susciter davantage d’interrogations sur le bien-fondé réel de la mesure » ajoute Jeune Afrique.

9 Commentaires

  1. Hum! Ça sent le roussi, et ce pour surprendre quelques adversaires politiques présentement à l’étranger de se retrouver sans documents valides?!! Et bien évidement se remplir les poches au passage, comme la première famille ( mdr) de la rdc en retire des royalties… Quoi?! Tu disais que Panama papers était aussi un montage « grossier »?!

  2. c une decision irresponsable des dirigeants congolais. que ce soit de la presidence ou de qui que ce soit.
    si c pour nuire un opposant á l’ étranger,…mais quel gouvernement ça qui va nuire á sa population seulement pour atteindre aux interets personnels de la presidence de la RDC.

    Congolais, arretons de dormir et attendre, DEBOUT CONGOLAIS et levons nous pour chasser ce gouvernement des farceurs et bandes des voleurs.

  3. On suppose que c’est la decision d’une pretendue « Kabila Wa-Ngoy », qui n’est rien que porte-nom des Voleurs a la Presidence inclu Jo, Zoe et Jaynet « Kabila » qui empochent $60 sur chaque passeport emis.

    Ce voyou Jo Kabila, jadis chauffeur a Dar-es-Salaam, puis chauffeur de James Kabarebe au sein des Forces Patriotiques Rwandaises, se moque des Congolais et considere notre Pays comme son butin et heritage pour le piller comme il le veut. Mais ce criminel se trompe, et sera surpris bientot comme Compaore !

  4. Qu’en pense donc notre éminent compatriote Albert Ilunga de Kinkondja dans le territoire de Bukama par rapport a cette situation??
    Normale? pas normale? j’attends avec impatience ta lecture de la situation.

    • Pas normal. Avec le futur President, les Congolais n’acheteront plus de passeport. Ils leur seront gratuitement delivres , selon une source diplomatique, a la suite, de la subvention de Jeune Afrique…

    • Vu que c’est le week-end, « Albert Ilunga » croque encore ses os a la table-a-manger de Kingakati, et deguste le sang des Congolais avec son compatriote Rwandais.

      Il nous repondra dans la semaine….

Comments are closed.