Le PALU menace de quitter la MP

7
796

La déclaration a été publiée à l’issue d’échanges qui ont réuni le dimanche 27 août 2017 le bureau politique du parti et la délégation partie dans le Kwilu pour la circonstance. Le PALU affirme accorder un ultimatum de trois jours à la MP pour réparer ce tort. « Le secrétaire général chef du parti a réuni en urgence ce dimanche 27 août le bureau politique et les membres de la délégation qui sont allés au Kwilu pour un rapport et une importante décision consistant à donner un ultimatum de trois jours à la MP pour réparer l’aventure du Kwilu » dit le communiqué.

« A l’issue de cet ultimatum si la réponse n’est pas positive, l’Alliance serait remise en cause car elle ne répond plus à l’objectif que nous nous sommes fixé en 2006, qui était de sauvegarder les acquis de la démocratie par la consolidation de la gauche congolaise pour la conquête du pouvoir par les socialistes et les lumumbistes« , souligne la déclaration.

En toile de fond, l’échec du candidat du PALU aux élections des gouverneurs dans la province du Kwilu. Le PALU et ses alliés occupant 17 sièges à l’Assemblée provinciale, son candidat, Floribert Loboto n’a obtenu que 16 voix contre 18 obtenus par Michel Balabala sur 36 votants.

7 Commentaires

  1. A 92 ans, le faux-Lumumbiste Gizenga se croit toujours en droit de jouir des delices du pouvoir d’Imposture kabiliste. La farce de pseudo-elections provinciales que manipulent C. Nangaa et son pote A. Minaku n’interessent pas les Congolais qui attendent de pied ferme l’Alternance au Sommet d’ici Dec 2017.

    Notre Heros Patrice E. Lumumba ne se reconnaitra pas dans les rejettons d’envahisserus Rwandais AFDL dont est issu celui que se fait appeler « Joseph Kabila ».

  2. De la pure distraction. Leur membre Monsieur Kabwelulu, ministre des mines depuis toujours, a bradé tout ce qu’il y avait à vendre comme carré minier sans que cela n’émeuve le patriarche de Gungu. On nous parle ici des nationalistes de gauche. Laissez moi rire.

  3. les cadres du PALU ont passé tous les temps à savourer le Miel du pouvoir leur accordé gratuitement sans contre partie majeure le Président Joseph KABILA KABANGE au lieu de consolider la base.
    Aujourd’hui, après l’Echec du Kwilu, ce parti devrait devrait repenser sa politique au lieu d’incriminer le Président de l’Assemblée Nationale. le PALU doit aussi savoir que le choix porté sur LUBOTO est une erreur politique grave, car ce monsieur est en conflit permanent avec la grande majorité d’acteurs politiques du Kwilu. son défaut comportemental ne peut en aucun cas être mis au dos de MINAKU car c’est un adulte. le PALU doit s’assumer

Comments are closed.