Des exclus de l’UDPS désignent Félix Tshisekedi Secrétaire général

2
768

Dans une décision signée conjointement par François Ndinga Obey, président et Roger Konga Wanguwa, rapporteur adjoint, il est reproché à celui qu’ils considèrent comme « le désormais ancien secrétaire général de l’UDPS » notamment le détournement de 20 mille dollars américains destinés à l’organisation des obsèques d’Étienne Tshisekedi et son refus de se présenter à la Commission ad hoc pour présenter ses moyens de défense.

Dans le même texte, l’on annonce la désignation de Félix Tshisekedi comme secrétaire général intérimaire. Une décision qui se justifie parce que « le parti doit fonctionner et qu’il ne faut pas laisser le vide« .

Jean-Marc Kabund est également accusé d’incompétence. « Il n’a pas en mesure de réussir ne serait-ce qu’une mission lui confiée par le défunt président de l’UDPS« , estime-t-on.

Le porte-parole de l’UDPS, Augustin Kabuya annonce une communication du parti cet après-midi. Bien que l’ordre du jour n’est pas dévoilé, beaucoup sont d’avis que c’est pour que répliquer à la décision prise par les 19 cadres de l’UDPS « auto-exclus ».

2 Commentaires

  1. Pour bien diriger toute une nation,vaudrait mieux commencer dans sa famille politique restreinte.Nous voulons des hommes politiques capables de punir le mal et le faire disparaître.

Comments are closed.