l'info en continu

Spéculation autour de l’état de santé du président Joseph Kabila

- Publicité-

C’est une première en République démocratique du Congo. En 57 ans d’histoire post-indépendance, jamais un Chef de l’Etat n’a annulé son discours à la nation. Celui-ci, censé célébrer la fin de l’occupation belge, était spécifiquement attendu cette année, alors que le pays traverse une crise politique, une situation économique dégradante et une situation sécuritaire volatile.

« Je regrette que, pour des raisons de santé, je ne puis, cette année, vous adresser mon message de manière traditionnelle« , dit le message du Président diffusé à la RTNC. Joseph Kabila a également appelé la population  à célébrer l’indépendance dans le calme et la méditation.

- Publicité-

« C’est un manque de respect envers ce peuple et une preuve que Monsieur Kabila est arrivé à sa fin. Il n’est plus capable de diriger ce pays. Manquer du respect au peuple, dans un jour aussi spécial pour notre nation et prétendre continuer à diriger le pays est totalement inacceptable« , lance le député Jean-Claude Vuemba, membre du Rassemblement depuis Londres.

Le député congolais n’est pas le seul à s’offusquer de cette situation. Néanmoins, si le message du président surprend, c’est surtout son état de santé qui a laissé place à des questionnements. Car, durant ses 16 ans au pouvoir, Joseph Kabila s’est rarement absenté pour des telles raisons. « Ca doit alors être grave« , avance un analyste politique.

« Il y a deux situations à envisager: soit il est vraiment souffrant, ce qui est peu probable, soit il y a vraiment des problèmes sérieux au sein du pouvoir« , ajoute-t-il.

Sur Twitter,  Jean-Pierre Kambila, directeur de cabinet adjoint du président, s’étonne que l’on en fasse un sujet à débat: « Étrange en quoi ? Un homme qui attrape la grippe après un long périple. Les présidents sont des humains, peut être un peu spéciaux« , dit-il.

« Le président a donc une grippe? où il est simplement fatigué de nous lire de mensonges? » interroge un autre internaute.

« Il manquait simplement quoi dire. 16 ans après, c’est quoi son bilan? Il nous a ramené en arrière, nous laissant des guerres et des attaques en plein jour dans la capitale. Le pays a régressé. Les gens souffrent. Le Franc congolais ne vaut plus grand-chose… qu’aurait-il pu nous dire face à cela?« , interroge le député Vuemba.

La situation reste tendue tant au pays que dans la capitale. La nouvelle attaque, hier après-midi, d’un commissariat en plein jour, a précipité le déploiement de l’armée et de la police dans les principales artères de Kinshasa. A Kintambo, l’Ouest de la capitale, une forte présence de la Garde Républicaine, fortement armée, est observée depuis le début de la soirée. Les éléments de l’armée sont également vus au centre-ville, sur l’avenue de la Justice, et au niveau de l’avenue de la Libération (ex-24 novembre).

Le défilé du 30 juin, jour de l’indépendance en République démocratique du Congo, qui célèbre la fin de la domination coloniale belge, a même été annulé. Les autorités évoquent des raisons sécuritaires, mais aussi la situation politique tendue.

- Publicité -

26 Commentaires

  1. Le Cabinet du Chef de l’Etat est responsable de telles réactions des politiks et du peuple. On n’étale jamais au grand jour et surtout à la date de l’Indépendance du pays, la santé du Président de la république.

    Ce cabinet doit être remplacé par des Chevronés. Secret d’Etat oblige!

    • Ta remede partielle n’interesse pas les Congolais. (Peut etre que – te croyant « chevronne » – tu cherches du boulot a cette presidence des lecheurs de bottes oeuvrant pour un president illegitime deja vomi).

      Non, les Congolais veulent faire « Tabula rasa » via des Elections credibles qui leur donneraient au Sommet « un de leurs » dignes fils du Pays, meritocrate integre.

  2. Qu’est ce qui nous fait croire qu’il est malade? C’est un nouveau mensonge de son cabinet voyant qu’il a refusé de prononcer le discours, au reste mensonger, comme les caprices d’enfant gâté le prennent souvent. De toutes les façons on n’en a que faire, il a mieux fait de le garder pour lui et sa bande.

  3. Ça y est! Mentez, mentez, il en restera toujours quelque-chose!… Et le quelque-chose qui reste c’est la vérité : le monsieur n’a plus rien à dire, il est redevenu humain, il a honte tout simplement. Normal qu’il tombe malade après avoir passé tout son temps derrière le volant sur nos pistes plein de poussières, en exerçant le seul vrai boulot qu’il connaît, normal qu’il manque de quoi dire au peuple dans cet autre boulot qu’il n’a jamais maîtrisé… Moi ça ne m’étonne pas!

  4. Une chose est à retenir dans tout ceci : Les membres du cabinet de Monsieur Kabila ne sont pas professionnels et moins chevronnés. Comment on peut étaler ce qui peut être considéré comme secret d’Etat au grand public? Hein Monsieur Kambila? Et puis, en quoi sa grippe nous concerne? Je parie qu’à cette allure, le jour où il sera frappé par la diarrhée, nous en serons informés!!!!! Kiekiekiekie. Nous avons besoin d’une seule chose : qu’il cède la place, c’est tout. L’histoire d’évasion et attaque des commissariats créant l’insécurité, ce sont des choses que vous avez vous-même monté pour créer la psychose. On connaît comment vous opérer… Le peuple ne meurt jamais…

  5. Je ne suis pas surpris de cet acte,une chose dans la vie ne jamais tromper sa propre conscience…laisser que les autres te trompent.

    • KABILA peut tromper, DIEU le jugera pour avoir offenser le peuple de Dieu. Tôt ou tard, KABILA doit savoir qu’il partira le 31 décembre 2017, UN POINT C’EST TOUT.

  6. La vérité est que Kabila n ne sait quoi mentir, s il était réellement malade la télévision nationale qui est sensé mentir a chaque information aurait nous dire autre chose, la conscience de kabila lui reproche de ql chose surtout sur la situation qu il emmené le pays pour son refus volontaire d organisé les élections

  7. Kabila , l’homme fort du monde fuit pour fêter l’indépendance du pays et nous trompe d’être malade, lui qui ne peut mourir car il est dieu de l’ex Mp.

    Le criminel Kabila sa conscience est morte, il ne sait plus quoi dire , car tous les mensonges se vident.

    Lui qui a la police et l’armée fuit le grand jour historique du pays car face à la population méprisée, tuée, il allait être battu.

  8. Pourquoi toute cette agitation alors que ce mec est illegitimie depuis Decembre 2016?

    A part ses mensonges habituelles, que dirait-il aux Congolais appauvris et meurtirs, inclu ces 2 Million de Kasaiens se refugiant a la frontiere de l’Angola et fuyant ses voyous-tueurs « Bana Mura » actuelement?

    Quel bilan peut il etaler apres 16 ans de misere et sang, sauf son enrichissement et celui de sa bande des jouisseurs PPRD–MP et allies neo-kanambistes de la bande a Kengo-Olengankoy-Tshibala-Makila?

    • Les congolais sont le seul peuple au monde qui deshonore leur propre pre´sident. Ils l’accusent de tout.
      savent-ils que c’est l’occident qui « fabrique » leur malheur?
      Aussi longtemps que Kabila est au pouvoir il est notre pre´dent et nous lui devons du respect

      • je comprend que tu es partisant kabiliste mais saches tres bien que les bonnes choses ne durent pas longtemps. l’heure vient et elle est deja arrivée où les congolais se leverons pour faire echec aux mauvais dirigents par tous les moyens possibles sans exclure un bain de sang qui est inévitable sachant que l’adversaire est armé jusqu’aux orteilles. préparez

  9. Tout le monde sait qu’il n’est pas malade et je me rappelle d’une parole du prophète de l’islam vraiment c’est vrai ,il a dit :ne cherche jamais le pouvoir à tout prix,car celui qui le prend par son vouloir ne sera jamais aidé par DIEU et sera abandonné à lui-même par contre celui qui le prend contre son gré,DIEU lui viendra en aide ou un ministre qui l’assistera. vous verrez ce KABILA sera humilié d’une manière inattendue.
    Ne soyez pas pressé,mes chers compatriotes!

    • Le pays malade, son président malade et sa monnaie décapitée. Tout ça à cause de toi Kabila. 16 ans de misère infligée aux congolais par Kabila. En fin tu es malade et si réellement tu l’ai alors tu ne vas pas t’en sortir au nom de Jésus.

  10. Ceux qui regrette l’absence du discours du Chef, surtout depuis l’extérieur du pays en savent quelque chose de mal qu’ils ont planifié. Mais ils n’ont pas compter avec le flegme et la stratégie de cet ancien maquisard.

  11. moi j’ai entendu dire que ce n’est pas la grippe mais la dysenteries ! les gardes disent avoir entendu des cris provenant du côté de la salle de bain; uhummmmmm aï weee, rero na fuyo, mugende mu yambara muganga

  12. L’important c’est qu’il parte, c’est tout on a plus besoin de lui, il nous déçu, si jeune, mais il parait déjà vieux, il a quitter la raison pour la folie, on lui a confier tout le pays, il n’en a rien fait appart mentir

  13. j’ai appris par un proche de Kabila; dans cette période nombreux sont ceux qui se clament être proche de Kabila même ceux qui essuient la table ou les chaussures ou encore ceux qui prostituent leur femmes, soeurs,filles, voir eux même se disent proche de Kabila, Andréoka, 666, mwanamboka et consort…
    il parait que c’est la folie, Kabila, il parle tout seul, s’emporte, donne des coups des pieds, déchire les dossiers et mange les feuilles ou simplement il éclate en sanglot se recroqueville en position de fœtus et suce son pouce!!!
    heu yo ngai te! c’est le vieux proche de Kabila qui disait ça!!
    il disait que Kabila a la folie passante! Lol!!!!! ( folie passagère).
    hehehehe folie passante est bonne celle là!

Comments are closed.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :