jeudi, octobre 28, 2021
DRC
57,470
Personnes infectées
Updated on 28 October 2021 à 14:31 14 h 31 min
DRC
5,449
Personnes en soins
Updated on 28 October 2021 à 14:31 14 h 31 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 28 October 2021 à 14:31 14 h 31 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 28 October 2021 à 14:31 14 h 31 min

l'info en continu

« S’il y a 1000 fosses communes, il y a aura 1000 procédures »

- Publicité-

Lambert Mende, le ministre de la Communication et des Médias, également porte-parole du gouvernement de la République démocratique du Congo s’est exprimé ce jeudi au sujet de la situation préoccupante dans la région du Kasaï, où l’armée y affronte des miliciens du chef coutumier Kamwina Nsapu depuis août dernier.

Alors que les forces gouvernementales sont pointées du doigt, après la découverte de plus de 40 fosses communes dans la région, et que la Communauté internationale continue de réclamer une enquête internationale, le ministre congolais admet une probable implication des militaires, mais demande à ce que la justice congolais soit seule à déterminer les coupables.

- Publicité-

« Nous devons attendre que la justice désigne les coupables. Je sais qu’il y a effectivement une procédure devant la Cour supérieure militaire de Mbuji-mayi contre des militaires que l’on reconnaît sur cette vidéo de Mwanza Lomba, ils ont été tous arrêtés, ils ont été déférés devant la justice… il n’appartient pas à quelqu’un d’autre  que la justice de désigner les coupables », explique Lambert Mende.

Le ministre Mende rappelle néanmoins la disponibilité du gouvernement à collaborer pour une enquête internationale. « Nous sommes d’accord d’être soutenus par toutes les bonnes volontés, y compris par le Haut Commissariat des Nations Unies pour les droits de l’homme, mais à condition que cela soit fait conformément à la procédure régie par le droit judiciaire congolais« , dit-il, promettant qu’il y a aura autant de procès que les fosses communes.

« Vous pouvez en être certain, s’il y a 100 fosses communes, il y aura 100 procédures. Et nous n’arrêterons pas les procédures, tant nous n’aurons pas le fin mot dans ces atrocités qui ont déstabilisées la partie centrale de notre pays: croyez-le moi« , promet-t-il.

- Publicité -

8 Commentaires

  1. Mende, attendez votre tour pour aller au CPI. Vous mentez, votre justice n’est pas juste, laissez les enqueteurs étrangers faire le travail. BOLELE, ya Ministre

  2. Avant les tueries étaient basées à l’EST quotidiennement,et voilà que les auteurs de ces tueries ont été mités au KASAI,ils sont venus refaire leurs sales tueries comme d’habitude mais aujourd’hui ils sont à nu car là-bas personne ne voyait .KABILA est l’homme qui connait mieux le mystère de ces gens-là. C’est dommage,comment expliquer un président qui arrive sur les lieux de massacres lorsque la situation est devenue grave ou incontrôlée?.Et pourquoi les mêmes noms facile remarquer de banamulenge ? Qui sont -ils vraiment?
    vous avez amené une culture de tueries,nous on ne connaissait pas ça.Vous nous tuez vraiment pourquoi ?

  3. La dictature fomente l’oppression que vit les congolais, la servilité et la cruauté (fosses communes, massacres etc) mais le plus abominable est qu’elles fomentent des idiots, des andouilles, des traîtres, bonimenteur, charlatan, esbroufeur, imposteur, mythomane et des hommes animaux

  4. Mende, que defende ton parti le CCU, ce n’est pas normal qu’un gouvernement qui tue, aprés investigation, il y est arrivé qu’on decouvre 42 Fosses communes dont les auteurs sont sans doute les Rwandais avec la complicité de Kabila, et voir un Mende passé pour defendre le mal. Et si dans cette fosse commune se trouvait ton enfant le plus aimé, aurais-tu reagis de la même facon.
    Cette justice dont nous comptons enquetés n’est pas à double vitesse comme celle de la RDC. Soyons serieux Mende, les Tutsi ne peut pas vous amener jusqu’ à hair vos Frères.

  5. Entant que péroqué national,il n’a pas autre mission que de bavarder des mensoges.quand le gouvernement ne veut pas qu’il y ai une enquête internationale,mende sait que certaines autorités seront coupables.

Comments are closed.

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :