Quand Kabila répond et met en garde Katumbi

10
1059

Ce qui est sûr: ils ne partiront pas en vacances ensemble. Joseph Kabila et Moïse Katumbi continuent donc leur lutte à mort et par presse interposée. Alors que l’opposant multiplie les sorties médiatiques pour exiger son départ, le Président lui a presque répondu et d’un ton violent.

« Je ne veux pas être poussé à parler des individus, dit-il au journal allemand. L’une des raisons pour lesquelles un certain nombre de personnes ont décidé d’entrer dans l’opposition étaient les réformes que nous avons menées. Le Katanga, par exemple, est plus grand que l’Allemagne. Nous avons dû le subdiviser, ce qui est constitutionnel – et nous devons respecter la loi », lance Kabila. 

Au sujet de la condamnation dénoncée de Moïse Katumbi à trois ans de prison fermes et de sa « disculpation » par la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), le président tire tour à tour sur la CENCO et sur l’ancien gouverneur du Katanga.  « Ce n’est pas à moi de dire si c’est vrai ou faux. C’est au système judiciaire. Être évêque catholique ne signifie pas que vous êtes un saint. Je n’ai pas demandé aux évêques de remplacer le système de justice dans ce pays. Il n’y a pas de procès entre le gouvernement et M. Katumbi en tant qu’individu. Il doit s’addresser à la justice dans ce pays« , dit-il. 

Et lorsque le journal du Der Spiegel insiste, en demandant au président si M. Katumbi était son pire cauchemar: « Je n’ai pas de cauchemar« , réplique Kabila; avant de mettre l’opposant en garde.  « Et puis, quoi? Si vous pensez que quelqu’un est au-dessus de la loi parce qu’il a 1 ou 2 millions de personnes qui le suivent, nous ne serions pas un Etat de droit« , lance le Président. 

L’occident, qui multiplie les pressions et les sanctions, en prend tout aussi pour son compte: « Il n’y a pas de défi et je n’ai pas besoin d’une stratégie. Les Congolais décideront de l’avenir de ce pays. Nous parlons de la démocratie. La démocratie a été assassinée ici lorsque Patrice Lumumba a été assassiné. Et qui a ramené la démocratie dans ce pays? Nous sommes ceux qui ont fait cela après avoir combattu la dictature en 1997. Maintenant, le Congo devient un sac de boxe. Congo, Congo, Congo et les droits de l’homme. Mais nous n’agissons pas sur la base de ce que pense l’Occident« 

10 Commentaires

  1. Sérieux, il a dit ça !!!!
    Mais il perd la boule ce monsieur. Les évêques ne sont pas sains c’est un manque de respect vis à vis de l’église. Ce toi qu’il a les demandés faire des consultations à l’assemblée nationale devant tes fanatiques qui chantaient aujourd’hui par ce qu’ils ne sont pas d’accord avec ta politique cela est devenu une question de sainteté.
    Comment tu sais qu’il y a 1 ou 2 Millions personnes qui suivent KATUMBI ça la preuve qu’il s’intéresse sérieusement.
    Je ne pas promis l’organisation des élections cette année. Ton premier est issus de l’Accord du 31 qui demande l’organisation des élections cette année. Et ton premier ministre la dit devant des élus
    du peuple!!!
    Est-ce que vous vous comprenez dans le conseil des ministre. C’est grave!!!
    Vaut mieux se taire Monsieur.

  2. « Nous devons respecter la loi », Est-ce Kabila parle et comprend réellement ce qu’il dit ou il dit juste pour plaire et oubliant ce qu’il est et ce qu’il fait.
    Le spécialiste chargé de bafouer la loi, mais qu’on se les dise, c’est Kabila, même les nouveaux nés les savent. J’ai l’impression que Kabila se comporte comme un enfant voulant imiter les actes et actions du fil de Rambo, un gangster. Les dirigeants modernes, outillés sur le plan intellectuel ne se comporte pas comme des gamins voulant diriger un grand pays comme la RDC avec des tempéraments (si tu veux organiser les élections ou pas). les Amitiés se lient et se delient, ou est le pechés si Moise Katumbi s’est desolidarisé de vous ??? Un homme moderne, intellectuel soit-il, un nantis ne peut jamais appuyer les betises que tu commette, tuer la population du Kasai pour s’eterniser au pouvoir, étouffer les marches, tuer, associer les pays africains comme les Rwanda et Ouganda pour créer des desolation en RDC. Personnes ne peut l’accepter, ce qui les font c’est juste un poignet de gens affamés. Tu avs fuire la RDC et je te préviens que tu vas quitter ce pays et Moise y restera. Avec les Rwandais que tu as fais venir en RDC ce 29 Mai qui sont logé à Kitona, ils chercheront la route du Rwanda aprés les avoir brulés vifs. On ne peut tuer ou mentir une population pendant longtemps sans qu’on ne soit demasqué.

  3. Kabila comprend t-il ce qui dit et ce qu’il fait?
    quand il dit que nous sommes un état de droit il fait allusion à quoi?
    de quelle démocratie Kabila et sa bande de constipé mental ont ils instauré en RDC?
    Kabila a t-il conscience qu’il s adresse à des journaliste chevronné qui sont outillés pour suivre et faire une analyse crédible de la politique sur la scène mondiale?
    yango diamba to nini? Kabila vient de prouver à tout le monde qu’il est déconnecté de la réalité de la RDC; il vit dans une tours et il croit que tout marche à merveille selon ce qu.il lui a rapporté par ses collaborateurs.
    Kabila va partir les mains vides de la RDC en partance pour la CPI

  4. Ce petit mec voleur, ebloui par son enrichissement illicite depuis son debarquement en RDC en 1997 avec ses cousins Rwandais, se prend aujourd’hui pour « proprietaire » de la RDC. Respect de la Constitution? Ce mec hors-la-loi repond qu’il n’a « rien promis » aux Congolais. Son voyou-frangin Zoe est meme plus explicite en avouant au magazine Jeune Afrique que sa famille (d’intrus Rwandais) n’allait pas abandonner la RDC « a n’importe qui »! C’est a nous « vrais » fils de ce Pays de l’arracher des griffes de ces criminels.

  5. Seul un éveil de la conscience nationale, peut amener l’alternance dans ce pays. Les discours et autres conciliabules ne suffiront pas. Qui a tué par l’épée devrait périr par l’épée. C’est le seul langage que certaines personnes comprennent. Mr Zoé KABILA l’a dit SANS ambages. Alors, il ne reste plus qu’à nous lever sachant bien que certains d’entre nous tomberont sous les balles de l’ennemi.

  6. Message à lire absolument
    La réponse à la situation de la R.D.Congo est dans la Sainte Bible. Les enfants d’Israël se sont retrouvés en esclavages en Égypte à cause d’un certain « JOSEPH », fils du Patriarche JACOB. Mais grâce à un certain « MOISE », sauvé de justesse du fleuve et ayant habité la cour royale (Majorité Présidentielle) que les Enfants d’Israël ont réussi à quitter la dure souffrance d’Egypte pour la terre promise. Comprenez chers congolais que Joseph KABILA et Moïse KATUMBI ne sont pas là par hasard… Voilà l’homme par qui passera l’EXODE (passage de la misère atroce actuelle à une situation sociale, économique et sécuritaire digne) du peuple congolais.
    Faites large diffusion de ce message si vous aimez la RDC.

    Read more at: https://www.politico.cd/encontinu/2017/06/04/veux-kabila-puisse-voir-vais-developper-congo-affirme-katumbi.html
    Un journalisme de qualité exige des investissements conséquents. Polycopier POLITICO.CD est strictement interdit. Prière de demander les autorisations par email à contact@politico.cd ou au +27618368145

  7. Vous autres fainéants et tribalistes que vous êtes, foutez la paix au président KABILA. Si vous êtes plus intelligents que lui, pourquoi vous n’êtes pas à sa place??? Bande d’écervelés!

Comments are closed.